4 décembre 2015

Google NEST : sortie de la version 3 du thermostat connecté


NEST vient de commercialiser la troisième génération de son thermostat connecté. Sans véritable révolution ou changement de design (seulement un peu plus large et plus fin), doté de toutes les anciennes fonctionnalités des précédentes versions, il apporte cependant une fonctionnalité intéressante pour certaines chaudières : il est dorénavant compatible avec le protocole « OpenTherm » (voir le détail en fin d'article). Si votre chaudière est donc compatible avec ce protocole, le nouveau thermostat permet un contrôle de la modulation de puissance de celle-ci et du ballon d'eau chaude sanitaire à condition que ce dernier soit intégré à la chaudière. Ce nouveau thermostat permet ainsi d'optimiser le réchauffage du ballon d'eau chaude, avec des fonctionnalités de paramétrage de l'heure de chauffe, pour que le ballon soit rempli juste au bon moment, ou forcer la chauffe pendant une certaine durée en cas d'imprévus.

De prime abord on pourrait confondre aisément ce nouveau thermostat avec son prédécesseur puisqu'il garde ce boîtier au design circulaire, en plus fin, et la même interface. Ce modèle affiche cependant un écran plus grand de 40% (5,3cm de diamètre contre 4,4cm), avec une définition plus confortable de 480×480 pixels (contre 320×320 sur la seconde génération). Il est donc beaucoup plus lisible de loin : « C'est comme si vous mettiez un écran Retina à votre thermostat » résume Lionel Paillet, responsable de NEST Europe. La fenêtre des capteurs, située en bas du thermostat, est également plus discrète.

Toujours pour aider à surveiller son NEST à distance, un réglage « Affichage de loin » (Farsight) a été ajouté. Le capteur de proximité a ainsi été optimisé pour capter une surface plus large, jusqu'à 10 mètres. Résultat : l'affichage de l'écran s'adapte en fonction de la proximité d'une personne (auparavant il fallait se planter bien devant le thermostat ou agiter la main sous son nez pour le réveiller !), et peut même afficher une horloge numérique ou analogique, la température cible à atteindre ou celle en vigueur.

Bien entendu, l'intérêt premier de ce thermostat connecté reste de savoir s'adapter aux habitudes de l'utilisateur de façon à économiser le plus possible d'énergie pour son chauffage. Pour le cas du ballon d'eau chaude, par exemple, si le thermostat identifie que le logement est vide deux jours de suite, il va de lui-même couper la chauffe de l'eau : « La consommation d'eau chaude compte pour 15% environ de la facture énergétique. Mais personne ne pense à éteindre son ballon d'eau chaude lorsqu'il part plusieurs jours de chez lui ». Il dispose également d'une nouvelle fonctionnalité lui permettant de détecter des pics de chaleurs anormaux au sein de l'habitat, de façon à prévenir son propriétaire qu'il y a peut-être un problème avec la chaudière ou l'un de ses appareils électroménagers comme un four en surchauffe dans la cuisine. Une fonctionnalité qui arrivera d'ailleurs sur les précédentes générations de thermostats NEST via une mise à jour un peu plus tard dans l'année.

Malheureusement, le NEST Learning Thermostat ne prend toujours pas en charge les chauffages électriques. En revanche, comme précédemment, il peut être fixé au mur avec le support fourni ou accroché à un socle que l'on posera sur un meuble, accessoire vendu 35€. La compatibilité est également assurée avec la nouvelle caméra NEST Cam ou le détecteur de monoxyde NEST Protect. La caméra peut ainsi s'allumer et filmer les lieux en cas d'alerte, et le détecteur ordonner au thermostat de couper le chauffage. NEST s'appuie exclusivement sur son propre système de communication qui fonctionne aussi avec des produits partenaires comme les ampoules Hue de Philips.

Si NEST Europe présente ce nouveau modèle avec beaucoup d'enthousiasme, la société tient aussi à rassurer ceux venant juste de s'équiper d'un modèle de 2e génération : l'objectif n'est pas de leur faire racheter un thermostat : « On ne change pas son thermostat connecté tous les 2 ou 3 ans. En plus, nous continuons à mettre à jour l'application. Cette 3e génération, parce qu'elle inclut des fonctionnalités inédites, a nécessité un nouveau développement du hardware. C'est ce qui justifie sa sortie ».

Ce thermostat s'adresse surtout aux personnes dont le logement dispose des conditions idéales pour l'accueillir, c'est-à-dire une chaudière modulante compatible OpenTherm (encore rare), et un système d'eau chaude sanitaire relié.


L'appareil est d'ores et déjà commercialisé au prix de 249 euros, mais également chez les partenaires installateur agréés NEST dont ELYOTHERM fait partie !


Focus sur la technologie « OpenTherm »


OpenTherm est un langage que les thermostats et les systèmes de chauffage compatibles peuvent utiliser pour communiquer entre eux. Le thermostat NEST 3e génération peut employer ce langage pour envoyer des informations à un système de chauffage compatible, et ainsi favoriser les économies d'énergie tout en vous offrant un confort optimal.

Grâce à OpenTherm, le thermostat NEST peut contrôler la température de votre eau chaude sanitaire et de l'eau qui sert à chauffer votre habitation. Cette précision est importante, car de nombreuses chaudières anciennes ne disposent que d'un contrôle « Tout ou Rien » (ToR) ou « Marche/Arrêt ». Elles sont donc soit allumées (chauffant à puissance maximale - avec donc le plus mauvais rendement), soit éteintes (ne chauffant pas du tout - et se refroidissant !). Ces dernières ne sont pas en mesure de définir la température précise de votre eau de chauffage en fonction des besoins. En revanche, les chaudières récentes emploient une technique appelée « modulation » qui leur permet de fonctionner à des niveaux intermédiaires en ajustant la quantité d'énergie utilisée pour chauffer votre habitation juste avec les besoins nécessaires, fonction des déperditions à un instant T.

Le thermostat NEST va alors exploiter ses capacités d'apprentissage et ses algorithmes avancés pour indiquer à votre chaudière quand elle doit fonctionner et surtout à quelle puissance, et même améliorer les performances de modulation en prenant en compte différents facteurs tels que les conditions météorologiques, la température ambiante et la température que vous avez définie, et surtout d'indiquer à la chaudière la modulation la plus efficace à un instant T. Par exemple, si les conditions météorologiques changent brusquement et qu'il se met à neiger, le thermostat NEST commandera à la chaudière de fonctionner à plus haut régime pour maintenir une température agréable dans votre habitation.

Pour savoir si votre système de chauffage est compatible avec OpenTherm, la méthode la plus simple consiste à regarder si votre chaudière porte le logo présenté ci-contre ou de vérifier ses spécifications techniques dans le manuel utilisateur. Il est important  de savoir que le nombre de chaudières compatibles OpenTherm est assez restreint, les chaudières hautes performances (comme les chaudières à condensation HPE) proposant déjà souvent et nativement une régulation performante. Si vous ne parvenez pas à déterminer si votre système est compatible avec OpenTherm, contactez un installateur NEST Pro.

22 novembre 2015

Nouveauté Viessmann : chaudières fioul condensation murales disponibles en France

viessmann vitoladens 300-W chaudière fioul condensation murale hpe

Grâce à des innovations technologiques de raffinage, un nouveau fioul domestique Cristal Power, dit à basse teneur en soufre, est désormais disponible en France. 

Affichant moins de 50 ppm (parties par million) au lieu de 1000 sur le marché actuel, ce combustible très peu polluant autorise désormais l'introduction sur le marché français de chaudières fioul murales qui ne peuvent fonctionner qu'avec un fioul de cette qualité. Le fioul Cristal Power réduit les émissions d'oxydes de soufre et d'azote, possède un adjuvant anti-oxydant et anti-corrosion, contient un masquant d'odeur au parfum floral, et n'est surtout pas plus cher qu'un fioul premium.

Viessmann, leader de la condensation en Europe, propose d'ores et déjà des solutions matures et innovantes en matière de générateurs muraux fioul à condensation pour fioul à basse teneur en soufre, en version compact voir hybride. En effet, le fioul à basse teneur en soufre est déjà disponible depuis de nombreuses années dans certains pays européens : en Allemagne, 98% des chaudières au fioul utilisent déjà du fioul domestique (FOD) à très très basse teneur en soufre (TTBTS).

Ce sont ainsi les chaudières Vitoladens 300-W, Vitoladens 333-F et Vitolacaldens 222-F qui sont désormais disponibles en France avec un énorme gain de place en perspective !

Avec des rendements globaux annuels allant jusqu'à 104% sur PCI, les chaudières à condensation fioul Vitoladens 300-W (en montage mural) et Vitoladens 333-F (version sol avec ballon ECS intégré), affichent des puissances de 10,3 à 23,5kW, idéales pour les besoins courants en habitat individuel.

Ces deux chaudières fioul à condensation Viessmann HPE, idéales en rénovation en étant proposées aussi bien en version ventouse qu'en version cheminée, de classe énergétique A, à brûleur flamme bleue 2 allures ou modulant, s'avèrent extrêmement compactes : seulement 48cm de large, pour une installation simple, même dans un renfoncement ! Elles s'intègrent aussi d'autant mieux dans un logement étant donné qu'elles disposent d'un piège à sons intégré assurant un fonctionnement particulièrement silencieux, et que le fioul à basse teneur en soufre est sans odeur.

Le modèle Viessmann Vitoladens 333-F intègre un ballon de production d'eau chaude d'une capacité de 130 litres, afin de garantir un ensemble ne prenant plus de place au sol qu'un réfrigérateur, avec l'assurance d'un grand confort en production d'eau chaude sanitaire.

Enfin, le générateur hybride Viessmann Vitolacaldens 222-F est composé sous le même habillage d'une chaudière fioul à condensation (plages de puissances de 9,6 à 23,5 kW), d'un ballon, et d'une pompe à chaleur (PAC) air/eau d'une puissance allant jusqu'à 9,9 kW et d'un COP (Coefficient de Performance) jusqu'à 5,1 (selon norme EN 14511). La Vitolacaldens 222-F assure un confort chauffage et eau chaude sanitaire toute l'année, avec un rendement particulièrement intéressant provenant de l'alternance ou de la combinaison de deux générateurs ayant chacun un fonctionnement complémentaire, leur pilotage intelligent étant réalisé par la régulation Hybrid Pro Control, en fonction du coût des énergies ou des émissions de CO2. La part d'énergie produite par la PAC peut couvrir jusqu'à 80% des besoins de chauffage annuels, la chaudière venant seulement assurer les quelques pointes de besoins en chauffage ou en eau chaude sanitaire.

Ces modèles restent bien entendu comme tous les produits Viessmann, équipés de la régulation Viessmann Vitotronic, régulation particulièrement conviviale, et pouvant être pilotées à distance par smartphone ou tablette grâce à l‘application mobile Vitotrol et un module Vitocom 100 LAN1.

Comparaison chaudière fioul condensation HPE versus basse température

chaudière condensation fioul viessmann

Suite à l'application de la directive ErP le 26 septembre dernier, nous rencontrons de plus en plus de clients qui restent perplexes sur l'intérêt de remplacer leur vieille chaudière fioul par un modèle condensation (lorsqu'ils souhaitent conserver cette énergie), certains installateurs leur mettant le doute pour essayer de liquider leur vieux stock de chaudières basse température devenues bien moins intéressantes !

Car pour les chaudières d'une puissance jusqu'à 400kW, le rendement saisonnier (ETAS), c'est-à-dire le rendement réel moyen de l'appareil, doit atteindre 86%. Cette exigence exclue ainsi automatiquement les équipements les moins performants du marché comme c'est le cas des chaudières fioul basse température qu'il faut alors se dépêcher de vendre coûte que coûte !

Les chaudières à condensation HPE (Haute Performance Energétique) deviennent ainsi la référence pour les chaudières fioul. En outre, le coût d'une chaudière fioul à condensation n'est pas plus cher qu'une chaudière fioul basse température.

Avec leur éligibilité au CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique) au taux de 30%, ainsi qu'aux certificats d'économie d'énergie (CEE), leur rendement amélioré d'environ 6 à 12% par rapport à une chaudière basse température, les chaudières fioul condensation devient clairement le meilleur choix à faire. En outre, en consommant moins, elles rejettent aussi bien moins de gaz à effet de serre et de polluants.

Sur la simulation ci-dessous, vous constatez que même si l'économie de fioul n'est pas spectaculaire (ce sont quand même près de 1.200 euros d'économie sur 10 ans, sachant que les calculs intègrent un prix de fioul actuellement très bas : sera-t-il encore le même dans les prochaines années !?), le prix de revient d'une chaudière fioul condensation est inférieur de 500 euros à comparer d'une chaudière fioul classique


comparaison chaudière fioul condensation versus basse température


Alors pourquoi hésiter ? Confort, économies d'énergie, respect de l'environnement, moins chère, ... une chaudière à condensation conjugue tous ces avantages !

1 novembre 2015

Vitotronic 200 HO2B : la nouvelle régulation tactile connectée de Viessmann !

Régulation Viessmann Vitotronic 200 HO1B

Le leader du chauffage, Viessmann, a profité du dernier salon ISH (International Sanitary and Heating), l'une des plus importantes manifestations mondiales dédiée notamment au chauffage, pour présenter sa nouvelle régulation « Vitotronic 200 HO2B » qui va équiper progressivement, et ce depuis septembre, toutes les nouvelles chaudières gaz et fioul, ainsi que l'ensemble des générateurs du fabricant allemand à l'avenir.


Car la régulation est un élément clé d'une installation de chauffage, directement en lien avec l'utilisateur final, et qui permet d'obtenir les économies d'énergie les plus importantes par un pilotage fin. Les allemands sont ainsi particulièrement en avance sur leur temps en matière de régulations de chauffage, notamment parce que les énergies sont depuis de nombreuses années bien plus chères dans leur pays qu'en France et qu'ils doivent donc aller chercher les moindres économies possibles. Ainsi, plutôt que de se baser sur des solutions tierces comme les thermostats d'ambiance connectés utilisées par d'autres fabricants, Viessmann préfère développer ses propres régulations, en adéquation parfaite avec leurs matériels.


Sur cette nouvelle régulation Vitotronic 200, la couleur et le tactile font par exemple leur apparition, ainsi qu'une connexion internet intégrée qui réclamait jusqu'à présent l'ajout d'un boitier supplémentaire (Vitocom 100 LAN). Grâce à cette dernière, la chaudière pourra dorénavant être pilotée en standard de n'importe quel endroit à travers l'application mobile Vitotrol par un smartphone ou une tablette.


L'écran tactile couleur 5 pouces de la Vitotronic 200 (près de 13cm de diagonale) permet, à l'aide de la fonction « Energie Cockpit », d'informer clairement l'utilisateur sur :
  • le bilan et les consommations énergétiques de son installation,
  • l'apport d'énergie solaire en cas de raccordement d'une telle installation,
  • la consommation de gaz et d'électricité pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire,
  • l'état de charge du ballon d'eau chaude sanitaire.
Un histogramme illustre toutes les données, au choix, par jour, semaine, mois ou année.



La nouvelle régulation Vitotronic 200 rend l'interface de commande de l'installation de chauffage conviviale et très simple d'utilisation pour l'installateur, l'utilisateur final et le mainteneur : pictogrammes à cliquer, affichage graphique couleur, actions intuitives, aide contextuelle sur chaque commande.


L'installateur et la maintenance bénéficient de l'assistant de mise en service intégré et des nouvelles fonctionnalités de diagnostic. Les systèmes comprenant par exemple une installation solaire et un ballon d'eau chaude sanitaire, préalablement équipé pour cette application, détectent automatiquement toute erreur éventuelle de raccordement entre les départs et les retours de circuit.


D'une manière générale et comme pour une automobile, les régulations Vitotronic sont conçues pour piloter l'ensemble des composants d'une installation Viessmann, un avantage considérable par rapport à une installation composée de produits disparates chez d'autres fabricants qui donneront pas une efficacité optimale de toute l'installation.


Vous pouvez toujours adjoindre à cette régulation une ou plusieurs commandes à distance filaires ou sans fil (Vitotrol 200 ou 300) aux lignes très épurées, s'intégrant parfaitement dans l'habitat, reprenant toutes les commandes de la régulation de la chaudière, et surtout permettant d'informer en temps réel la régulation Vitotronic 200 de la température ambiante intérieur dans la zone de chauffage, et d'opérer au besoin une correction de la chauffe par exemple en cas d'apports gratuits solaires.


Nous vous proposons de découvrir la nouvelle régulation Viessmann par l'intermédiaire d'un simulateur reprenant l'intégralité des fonctions présentes (un simple fichier à lancer, rien à installer). Vous pourrez ainsi vous rendre compte pourquoi Viessmann bénéficie d'une telle notoriété de qualité sur le marché du chauffage et pourquoi nous avons choisi de proposer à nos clients, recherchant une installation performante et robuste, notamment cette marque.


Télécharger le simulateur Viessmann Vitotronic 200 HO2B (archive RAR de 4858KB)



En résumé, en optant pour une chaudière équipée d'une régulation Vitotronic 200 HO2B, vous obtiendrez :
  • un confort d'utilisation élevé grâce notamment à un grand écran couleur tactile 5‘' précis,
  • l'expérience reconnue de Viessmann pour obtenir une installation très économe en énergie,
  • une configuration simple à l'aide d'un affichage texte soutenu par des éléments graphiques,
  • le pilotage/surveillance de votre chaudière via internet à l'aide de votre smartphone en standard.


N'hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes d'informations.

22 octobre 2015

Tout savoir sur l'ErP chauffage et eau chaude sanitaire !

etiquette energetique erp chauffage etas

Depuis le 26 septembre 2015, l’ErP (Energy Related Products) et les étiquettes énergétiques ont fait aussi leur apparition pour les dispositifs de chauffage et de production d'eau chaude, comme les chaudières, les chauffe-eau, les pompes à chaleur ...

Ainsi, on ne parle plus de rendement pour les chaudières à condensation, mais d'efficacité énergétique saisonnière pour le chauffage « ηs » (à prononcer : eta s), exprimée en %. Il doit être supérieure à 90% pour une chaudière à condensation. Pour une pompe à chaleur, on ne parle plus de COP, mais aussi d'etas qui doit être supérieur ou égal à 102% pour une PAC Haute Température, ou supérieur ou égal à 117% pour une PAC basse température.

Ces données vous permettrons dorénavant de pouvoir mieux comparer les produits entre eux, les valeurs étant calculées selon un référentiel européen commun à tous les fabricants.

Pour vous aidez à y voir un peu plus clair dans cette nouvelle directive ErP et en comprendre ses subtilités, toute l'équipe d'elyotherm vous a rédigé un dossier complet sur l'ErP pour les dispositifs de chauffage et d'eau chaude sanitaire.

Bonne lecture !