13 juillet 2014

Comparatif Frisquet / Viessmann : Hydroconfort Condensation Visio versus Vitodens 222-W !

A notre droite, la chaudière à condensation murale HPE « Frisquet Hydroconfort Condensation 20kW Visio » (réf. A4AJ20020). A notre gauche, son équivalence chez Viessmann avec la « Vitodens 222-W 26kW » (réf. B2LB 075). Toutes deux d'excellentes chaudières gaz à condensation avec ballon inox. Néanmoins, à l'heure du choix pour leur nouvelle installation de chaudière, nos clients nous posent alors bien souvent la « fameuse » question : « laquelle est la meilleure !? ».


Chez ELYOTHERM, en tant qu'installateur partenaire à la fois Frisquet et Viessmann, nous installons et maintenons au quotidien chez nos clients notamment ces deux modèles de chaudière à condensation HPE. Mais il reste difficile de donner une recommandation ou un avis sans avoir à rentrer précisément dans les différences techniques (très obscures pour le particulier), et dans tous les cas, de conseiller plus l’une que l’autre. Car au final, ces deux chaudières fourniront globalement la même satisfaction client tant en terme de robustesse que d'économies d'énergie, à de très faibles différences suivant les installations.

Nous avons néanmoins essayé de vous réaliser un comparatif objectif afin que vous puissiez prendre une décision en toute connaissance de cause.

Comparatif mise à jour le 01/11/2016 : sortie nouvelle version de la Viessmann Vitodens 222-W (B2LAB2LB) équipée aussi d'une nouvelle régulation (HO1BHO2B) : + d'info sur les nouveautés Viessmann 2016.

Tout d'abord, nous souhaitons attirés votre attention sur les avis consommateurs trouvés ici où là sur les forums internet, et qui donnent une vision totalement erronée et biaisée de la réalité terrain en matière de chaudière gaz. Ainsi si prenons l'exemple de la marque Viessmann (environ 11.000 personnes dont près de 2.000 en France), produisant bien plus de chaudières que Frisquet (environ 400 personnes), celle-ci peut probablement compte du nombre de produits installés, recueillir potentiellement bien plus d’avis négatifs, commentaires qui généralement, après analyse, relèvent assez souvent plus d'une mauvaise installation du produit (ne respectant les règles de l'art et les exigences fabricant), d’un défaut de conseils auprès du client (ex. problème de calcaire, de débit d'eau chaude), d’un défaut d’entretien (pourtant obligatoire !), ou tout simplement d’un mauvais usage du matériel/installation. Donc avant toute chose, pour un faire un choix, il ne faut surtout pas « tomber » dans le piège des avis internet, ne pas se laisser influencer (tel un installateur), et impérativement ramener tous ces avis au nombre total de produits vendus et installés, et à des données techniques concrètes ! Viessmann est aussi présent sur la technologie de la chaudière à condensation depuis presque 20 ans quand par exemple Frisquet a seulement démarré il y a 10 ans environ. Ainsi, quand vous lisez 5, 10, ou quand bien même 50 personnes qui se « plaignent » sur un produit Viessmann installé rien qu'en France à plus de 80.000 exemplaires (ex. la Vitodens 333-F), où sont passés tous les autres clients satisfaits ! Il est donc normal que sur la masse vous puissiez statistiquement lire plus de mécontents … sans parler surtout des faux avis de concurrents ! Si ces chaudières étaient si « mauvaises », croyez bien que ça ferait longtemps que la marque n’existeraient plus (les professionnels n’étant pas assez fous à continuer de poser des chaudières qui vont leur causer ensuite des problèmes et leur faire perdre de l'argent avec les déplacements de maintenance compris en illimité dans nos contrats d'entretien !) et ne garantirait pas 10 ans le corps de chauffe en inox.

Ainsi, nous constatons bien au quotidien avec l’entretien des chaudières de nos clients que toutes les marques de chaudières (en restant néanmoins sur une qualité moyenne à haut de gamme), ramenées au nombre, ont exactement le même taux de pannes. Bien souvent l’image d’une marque de chaudière sera aussi renforcée (ou détériorée) par la capacité de fournir un service de maintenance performant (rapidité, disponibilité des pièces, …).

Quoi qu’il en soit, nous avons donc décidé de réaliser ci-dessous une comparaison objective de la qualité et des performances de ces 2 modèles, basée uniquement sur les données techniques communiquées par les fabricants. Vous pourrez ainsi essayer de vous faire votre propre opinion. A nouveau, même si la chaudière Viessmann Vitodens 222-W se distingue sur de nombreux points, la chaudière Frisquet Hydroconfort Condensation Visio HPE, légèrement plus chère,  reste aussi un excellent choix pour remplacer votre chaudière vieillissante ou pour une nouvelle installation, en choisissant dans tous les cas un installateur sérieux, ainsi qu’un mainteneur professionnel agréé. Même une Rolls-Royce ou une Ferrari rouleront beaucoup moins bien si vous les faites réviser par un garagiste incompétent …

N’hésitez pas à nous soumettre vos questions via les commentaires ci-dessous si vous hésitez encore entre une Frisquet ou une Viessmann. Bonne lecture et analyse !


CARACTÉRISTIQUES
FRISQUET
Hydroconfort Condensation 20kW Visio

A4AJ20020
VIESSMANN
Vitodens 222-W 26kW

B2LB075 (Vitotronic 200 HO2B)
Puissance chauffage 20kW 26kW
Rendement PCS 107,96% 107,20% (certifié)
ηs (ETAS) Rendement saisonnier 94% 96%
ηs +2% grâce à la régulation sur température extérieure
Efficacité énergétique Chauffage A A
Efficacité énergétique ECS B A
Réglage puissance maxi bi-commutable (14 ou 20kW) Variable (de 10 à 90%)
Modulation puissance 5 à 14kW ou 5 à 20kW 2,4 à 24,1kW
Matériau corps de chauffe (1) Inox Molybdène Inox Molybdène Titane
Nombre de circuits chauffage maxi 1 à 3 1 à 3
Contrôle de combustion (2) Système READ Système LAMBDA Procontrol Plus
Pertes à l'arrêt à ΔT=30K 120W 78W
Puissance des auxiliaires
(hors circulateur)
5,7W 4,2W
Régulation native (3) Thermostat d'ambiance
(option sonde extérieure : +235€HT)
Sonde extérieure
(option commande déportée Vitotrol avec sonde d'ambiance : +154€HT)
Eau Chaude Sanitaire (ECS) Ballon inox 80L Ballon inox 46L
Type de production (4) Serpentin
(ne dispense pas d'un traitement d'eau)
Système de charge
(plus sensible à la qualité de l'eau)
Débit ECS (5) 20L/min
(avec EF en entrée à 15°C - ΔT25°)
18L/min
(selon norme EN13203 - EF à 10°C - ΔT30°C)
Régulation T° ECS (6) RTA (dispositif externe manuel) Electronique intégrée
T° maxi ballon ECS 64°C 90°C
Constante de refroidissement ballon 0,293 (1055Wh/jour) 0,57 (1180Wh/jour)
Pression maxi de service 7 bar 10 bar
Groupe de sécurité non fourni (externe) intégré
Vase d'expansion sanitaire (7) non fourni (externe) option (intégré à la chaudière)
Circulateur chauffage (8) Vitesse variable - Electronique Class A Vitesse variable - Electronique Class A
Dimensions L805xP481xH1017mm - 178kg L600xP480xH900mm - 109kg
Recul du fabricant en condensation 2005 1992
Garantie constructeur 5 ans
(sur corps de chauffe, circulateur, vase d'expansion)
10 ans
(sur corps de chauffe)
Fabrication France France et Allemagne
Maintenance Service constructeur ou mainteneurs agréés Mainteneurs agréés
Puissance acoustique intérieure (L_WA) 52 dB 48 dB
Certification acoustique non oui
Fumisterie
Ventouse horizontale Ø60/1004,7m
Ø80/12511,7m
Ventouse verticaleØ60/100n/a
Ø80/12511,7m
TubageØ60/100n/a
Ø80/12511,7m
Ventouse horizontale Ø60/10012m
Ø80/12515m
Ventouse verticaleØ60/10012m
Ø80/12515m
TubageØ60/10020m
Ø80/12527m
Prix Public 4.401€HT (01/2017) 4.269€HT (03/2017)
Avantages / Inconvénients Les +
• production ECS sur serpentin
• thermostat modulant de série

Les -
• encombrement / poids importants
• sonde extérieure optionnelle
• moins de recul en condensation
• pertes à l'arrêt importantes
• tubage en Ø80/125 (+ cher)
• puissance bi-commutable
• classe énergétique B en ECS
Les +
• inox titane
• large modulation 1:10
• garantie 10 ans / +20 ans de recul
• sonde extérieure de série
• régulation tactile couleur
• faible encombrement avec intégration
• plus silencieuse
• puissance chauffage réglable
• faibles pertes à l'arrêt / en veille
• classe énergétique A / A

Les -
• pas de boitier d'ambiance de série
• constante de refroidissement + élevée
Remarques :

(1) Le molybdène améliorent la tenue dans la plupart des milieux corrosifs, notamment acides, et accroît la stabilité des films de passivation. Le titane évite l'altération des structures métallurgiques lors du travail à chaud, en particulier lors des travaux de soudure comme durant certaines étapes de fabrication de l'échangeur de chaleur, où il prend la place du chrome pour former un carbure de titane (TiC) avant que ne se forme le carbure de chrome Cr23C6 préservant de ce fait le caractère inoxydable de l'acier.

(2) Plus d'info : système Frisquet READ - système Viessmann Lambda Pro Control
comment optimiser la condensation d'une chaudière).

(4) Attention au calcaire et au limon circulant dans l'installation. Même une production ECS sur serpentin réclame un traitement d'eau adéquate (adoucisseur) en cas d'eau particulièrement calcaire (plus d'info : chaudière sensible au calcaire).

(5) L'eau froide entrant dans le ballon lors d'un sous-tirage d'eau chaude est de l'ordre de 10°C en hiver. La norme EN13203 caractérise le débit d'eau chaude qu'une chaudière peut assurer en continu pour un ΔT de 30°C (élévation de l'eau de 10°C à 40°C). Attention donc : un débit donné pour un ΔT de 25°C sera forcément plus important que pour un ΔT de 30°C (ne pas se fier à la taille du ballon !).

(6) RTA = Régulateur de Température Automatique. L'eau chaude sanitaire est régulée grâce à une vanne thermostatique réglée manuellement.




Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...