11 novembre 2012

Quelles marques d’adoucisseur d’eau choisir ?

Nos clients nous posent très souvent la question sur l’écart de prix important que l’on peut rencontrer avec un adoucisseur de GSB (Grande Surface de Bricolage), que l’on peut trouver sur internet, ou voir même chez des distributeurs de matériels professionnels, par rapport aux modèles que nous pouvons leur proposer tels ceux du leader européen du traitement d’eau BWT, intervenant à la fois dans le résidentiel, l’industrie ou le collectif, et commercialisant entre-autre la marque PERMO. Si ce dernier propose des produits à près de 2000 euros, et que nous les installons fréquemment depuis de très nombreuses années, c’est qu’il y a une raison !
 
Cette différence de prix s’explique notamment en grande partie par le fait qu’il est totalement impossible de comparer un adoucisseur issu d’un fabriquant (en l’occurrence français), qui développe et conçoit de A à Z ses produits (et qui a d’ailleurs obtenu une certification en ce sens) avec un adoucisseur assemblé (aussi connu soit-il), composé de différents organes pris ici ou là, tant en terme de qualité, de performances, de fiabilité ou de services après-vente !
 
Un adoucisseur est ainsi composé de 3 parties principales : un bac, une résine et une vanne. Sachant que le bac dans l’absolu reste qu’un simple container à sel, les 2 autres organes sont très importants. Or tout d’abord, il faut savoir que tous les assembleurs utilisent les mêmes vannes, toutes issues de 3 fabricants principaux APIC, AUTOTROL ou FLECK, toutes de même qualité moyenne … voir parfois médiocre pour certains modèles !  Ces vannes sont en généralement basées sur des phases de régénération en 5 ou 6 cycles (amenant une plus importante consommation d’eau et de sel, pour ensuite donner aussi une mauvaise réputation aux adoucisseurs !), alors que BWT Permo n’en utilise que 3 avec des cycles qui plus est optimisés en débit d’eau pour rendre le système économique, système qui a d’ailleurs fait une partie de sa réputation. Concernant les résines, là encore peu de fabricants différents de par le monde, mais les cahiers des charges peuvent être plus ou moins contraignant pour obtenir des résines spéciales à très haut rendement rendant l’appareil là encore particulièrement économique (voir l'article sur l'adoucisseur Viseo).
 
Ensuite, quid de la sécurité sanitaire (développement microbien) avec des adoucisseurs de grande distribution ? Permo a depuis très longtemps mis en place un ensemble de dispositifs permettant de garantir totalement la sécurité des utilisateurs :
  • Chloration par hydrolyse et mise en asepsie des résines
  • Purges automatiques de 2mn au bout de 48h sans soutirage
  • Régénération systématique au 1er soutirage si absence > 96h
  • Protection coupure de courant (pile de réserve de marche > 3 ans)
  • Anti-siphonage en cas de coupure d’eau
  • Contrôle de qualité du sel
  • Sécurité basse tension …

Tous ces dispositifs sont bien souvent absents (ou fonctionnent mal) sur des modèles assemblés, produits qui ne sont d’ailleurs pas homologués ACS (attestation de conformité sanitaire), ou qui usurpent sur l’emballage le logo ACS ! Ainsi, même si un assembleur vous indique qu’il choisit les « meilleurs » organes pour réaliser ses adoucisseur, c’est totalement faux … vu qu’il n’y en pas vraiment !
 
Enfin, la garantie est aussi pour rappel de 10 ans pour Permo notamment sur le corps, le bac, et la résine, mais aussi surtout de 5 ans sur le reste (notamment l’électronique) si l’installation de l’adoucisseur est réalisé par un installateur agréé, sachant qu’à nouveau Permo est un constructeur et qu’il dispose d’un réseau bien plus étoffé d’interlocuteurs qu’un simple revendeur local ou internet d’un produit assemblé : que se passera-t-il le jour où vous ne pouvez plus passer par ce revendeur pour x raisons (n’existe plus, mauvaises relations, etc…) et que vous êtes en panne ? Nous recevons quotidiennement des appels de personnes dans ce cas qui ne pouvant être dépannées, après s’être faites avoir, préfèrent dorénavant opter pour un produit disposant d’un suivi constructeur sérieux. Pour information, les pièces chez BWT sont disponibles pendant 20 ans ! Nous changeons des adoucisseurs Permo qui ont ainsi près de 30 ans … Lors d’interventions chez des clients, combien d’adoucisseurs sont aussi constatés à l’arrêt, le produit ne pouvant être dépanné ou ne donnant pas satisfaction (consommation d’eau et de sel importante) alors que la dureté de l’eau distribuée dans le logement dépasse allégrement les 28°f, endommageant ou faisant consommer plus d’énergie tous les appareils alimentés en eau (chaudière, chauffe-eau, lave-vaisselle, lave-linge, mitigeur, …) !
 
Plutôt que de faire confiance à des vendeurs sortis de nulle part (voir le lien vidéo en bas de page http://elyotherm.fr/traitement-eau/technique/bien-choisir-adoucisseur), adressez-vous de préférence à un réseau constructeur, disposant d’installateurs agréés officiellement et possédant un code NAF en adéquation avec l’installation d’équipements sanitaires ou de plomberie, notamment en termes de garanties. C’est une première règle qu’un client devrait suivre car c’est la preuve de l’existence de qualifications et/ou de diplômes par catégorie de corps de métier pour l’inscription au registre des métiers,  et de l’obligation de souscrire des garanties d’assurance particulièrement onéreuses et difficiles à obtenir (garantie décennale, garantie responsabilité civile professionnelle notamment).
 
En résumé, de par notre expérience terrain, sorti de Permo et Cillit (marques du groupe BWT), voire de Culligan pour certains de leurs produits, vous achèterez dorénavant un adoucisseur en toute connaissance de cause !
 
 
Note du rédacteur : pour répondre à certains détracteurs, aider et aiguiller des potentiels acheteurs qui ne sont pas du domaine à comparer des produits, en mettant notamment en avant seulement des différences techniques, afin qu’ils puissent choisir en toute transparence, n’est en rien du dénigrement. En outre, nous essayons à notre petit niveau de défendre une certaine image du bâtiment, bien souvent ternie par des pseudos « professionnels » ou autres « vendeurs de foire » qui faillissent notamment à leur devoir de conseils ou qui installent certains produits de piètre qualité, l’utilisateur final pouvant malheureusement très vite faire un amalgame…



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...


Publication de commentaires :
Tout message inapproprié (non courtois, injurieux, contenant du spam publicitaire ...) sera retiré.
Pour rentrer en contact avec nous, utilisez uniquement notre mail et non via les commentaires.
Nous vous remercions par avance pour votre participation.