14 janvier 2013

Comment protéger du gel un point d’eau extérieur

| |
Les canalisations d’eau supportent mal le gel. En cuivre, en acier, ou en PER, elles éclatent quand elles sont mal protégées du gel. Or il est parfois très difficile, voire impossible, d’isoler correctement ces canalisations lorsque l’on souhaite un point d’eau permanent par exemple sur un terrain nu, sous un appentis non isolé, un mur mitoyen, etc… Il existe pourtant des solutions.

Il existe tout d’abord le fil chauffant avec thermostat, collé sur le tuyau, qui dès que la température descend en dessous de 3 degrés, se met en fonction. Mais il faut de l’électricité à proximité, et en cas de panne électrique (ce qui arrive aussi en hiver lors de froids importants), le cordon ne chauffera pas.

Ensuite, on trouve des vannes ou clapets thermostatique antigel qui laissent passer automatiquement un filet d’eau en cas de température proche de 0. L’inconvénient est la perte d’eau et la formation de glace au niveau de l’écoulement.

On peut aussi choisir un tuyau en polyéthylène qui absorbera l’augmentation du volume d’eau gelée sans craquer : inconvénient, l’eau ne pourra pas non plus circuler !

Enfin, il existe le robinet Merrill, un robinet incongelable à purge automatique inventé en 1949 par un américain, permettant de l’eau disponible toute l’année en extérieur. Au départ très prisés des agriculteurs (Merrill est leader en Amérique du Nord depuis plus de 60 ans), ces produits commencent à se démocratiser dans le secteur du bâtiment.

Leur principe de fonctionnement est simple : avec les modèles « Any Flow » ou « C1000 », on actionne le levier vers le haut pour obtenir de l’eau et vers le bas pour arrêter l’écoulement ; le levier est relié par une tige, qui lors de la fermeture, ouvre une valve d’échappement qui purge le tube dans la terre et lui permet ainsi d’être incongelable puisqu’il n’y a de l’eau que pendant l’utilisation et que celle-ci provient du réseau enterré à 60cm sous terre, donc non gelée.

En version mural, comme le dispositif de fermeture est déporté vers l’arrivé d’eau, le robinet de Merrill se purge automatiquement après chaque utilisation. Quel que soit la température extérieure, il n’est plus utile de protéger ce robinet contre le gel. Il est de plus équipé d’un clapet antiretour pour que les éventuels produits utilisés avec un tuyau d’arrosage ne puissent pas contaminer l’eau potable.

video

Ces produits sont fabriqués dans une matière qui leur assure une très longue durée de vie (krayton ou éthylène propylène), et dispose pour certains d’une attestation de conformité sanitaire (ACS).


Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Pour publier votre commentaire :

1 - Ecrivez votre texte dans la zone de saisie
2 - Identifiez vous dans la liste déroulante [ Commentaire : ] avec l'un des comptes proposés, ou saisissez votre nom ou pseudo par l'option [ Nom/URL ]
3 - Sélectionnez l'option [ M'informer ] pour être avisé en cas de réponse
4 - Cliquer enfin sur [ Publier ] pour poster votre commentaire

Si le message n'est pas correct ou concerne du spam publicitaire, il sera retiré.

Nous vous remercions vivement votre participation.
L'équipe ELYOTHERM