31 janvier 2010

Le granulé de bois poursuit son développement en 2009

développement chauffage bois pellets granulés 2009Le deuxième semestre 2009 a été particulièrement dynamique en terme de capacité de production, avec toujours une stabilité en terme de prix. Le marché du granulé, loin des tribulations des énergies fossiles (gaz, fioul) ou de l’électricité, garde en effet des prix stables, alors que production et surtout qualité sont en hausse.

La qualité du granulé a en effet fortement augmenté ces derniers mois, grâce à la mise aux normes des unités de production par les granulateurs, et avec le développement des 2 certifications que sont « NF Granulés Bois Haute Performance » et « DIN Plus », les seules à garantir de qualité premium (évitant de nombreux désagréments pour vos installations de poêles ou chaudières automatiques à pellets). Pour information, une certification européenne est en préparation, dont l’application en Autriche et en Allemagne est prévue pour 2010.

La hausse de la qualité n’a pas pour autant été synonyme de hausse des prix, les fabricants préférant proposer qu’un seul niveau de qualité, le plus élevé, tout en maintenant leurs prix.

Enfin, notamment pour faire taire tous ses détracteurs (qui claironnent auprès du grand public que l’on va devoir couper toutes nos forêts pour alimenter le chauffage bois !), la production française de granulés de bois continue son développement, avec plus de 300.000 tonnes en 2009 (contre 250.000 en 2008), calquée sur celui du marché des chaudières et des poêles à granulés. Ainsi, la production est bien supérieure à la demande intérieure française, garantissant un approvisionnement local et une stabilité durable des prix…

Indice des prix du granulé : www.propellet.fr



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...