2 août 2009

XEROS : une machine à laver le linge très efficace en eau

xeros machine a laver washing machine economie eauDes scientifiques de l’université de Leeds en Angleterre affirment avoir mis au point une méthode de lavage des vêtements en machine ne nécessitant qu'une tasse d'eau lors de chaque lavage, mais qui donnerait les mêmes résultats que les machines à laver conventionnelles. Afin de commercialiser ce nouveau procédé, l'université a créé une spin-out (entreprise équivalente à une start-up), du nom de Xeros, qui a récemment obtenu un peu moins de 500.000 livres d'investissement de la part d'IP Group, partenaire de commercialisation de l'Université de Leeds.

Une machine à laver typique utilise environ 35 kg d'eau pour chaque kilogramme de vêtements lavés ainsi que de grandes quantités d'énergie pour chauffer l'eau et sécher les vêtements. En Angleterre, l'utilisation de la machine à laver a augmenté de 23% au cours des 15 dernières années, passant de trois fois par semaine en 1990 à une moyenne de quatre fois par semaine et par ménage aujourd'hui. En moyenne, cela représente 13% de la consommation d'eau quotidienne des ménages, soit environ 455 millions de litres d'eau par jour, assez pour remplir 145 piscines olympiques.

Le procédé mis au point par le professeur Stephen Burkinshaw (expert en textiles et teintures) à la Faculté de Design de l'Université de Leeds, consiste à remplacer l’eau par des milliers de minuscules billes de nylon réutilisables (et recyclables) qui attirent et absorbent la saleté et lavent ainsi le linge. Une petite quantité d’eau et de lessive sont utilisés pour mouiller les vêtements, dégager la saleté et former la vapeur d’eau qui active les billes. Après le “cycle de lavage”, les billes tombent à travers un grillage dans le tambour et peuvent être réutilisées une centaine de fois. La machine Xeros utilise 90% d’eau en moins qu’une machine classique pour une consommation d’énergie 30% moindre. De plus, le linge étant sec à la fin de la lessive, recourir à un séchoir est inutile. Lors d’essais en laboratoire effectués conformément aux protocoles de nettoyage industriel utilisés dans le monde entier, le procédé a permis de supprimer pratiquement tous les types de taches de la vie quotidienne, tout en laissant les vêtements aussi frais que lors d'un lavage traditionnel en machine, même sur des linges délicats tels que les broderies et la laine.

D’autres applications pourraient également profiter de ce procédé comme dans les pressings pour ne plus utiliser de perchloroéthylène (solvant très nocif à la santé) pour le nettoyage à sec, dans le traitement des eaux usées et le nettoyage de surfaces dures comme par exemple le dégraissage des métaux.

La commercialisation de la machine Xeros pourrait être effective dès l’année prochaine au même tarif qu’une machine normale.

Plus d’infos : Machine à laver le linge Xeros



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...