26 avril 2009

Les chauffe-eau solaires deviennent obligatoires en Outre-mer

Un décret est paru dans le Journal Officiel daté du 19 avril dernier. Il impose l’installation de chauffe-eau solaires pour toutes les constructions neuves à usage d’habitation dans les départements d’Outre-mer. Un moyen de réduire la facture énergétique des particuliers et l’utilisation de combustibles fossiles, et de contribuer aussi à la lutte contre les émissions de CO2, les DOM disposant d’une exposition solaire importante. De plus, la loi Grenelle 1 prévoit par ailleurs une obligation de compenser la climatisation des constructions neuves par l’installation de systèmes photovoltaïques.

Le décret précise en outre : « dans les départements de la Guadeloupe, de la Martinique et de La Réunion, ainsi que dans le département de la Guyane, lorsqu’un système de production d’eau chaude sanitaire est installé dans un logement neuf, cette eau chaude est produite par énergie solaire pour une part au moins égale à 50% des besoins, sauf si l’ensoleillement de la parcelle ne permet pas de mettre en place un système de production d’eau chaude sanitaire par énergie solaire couvrant au moins 50% des besoins ».

Le syndicat des énergies renouvelables a salué cette initiative, qui y voit un potentiel de création d’emploi pour la filière solaire Outre-mer. Mais on ne sait pas si la mesure s’accompagnera d’un plan incitatif afin que le décret soit bien accepté et surtout respecté par les promoteurs et les particuliers.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...