27 janvier 2009

Premières mesures énergétiques d'Obama

A peine une semaine après son investiture, Barack Obama prend déjà ses premières mesures énergétiques en vue de réduire la dépendance pétrolière de son pays.

Ainsi les véhicules neufs devront à partir de 2011 se soumettre à de nouvelles normes de consommation de carburant (pas plus de 15 litres au 100 Km). Avec cette hausse de 40% sur l'efficacité des voitures et des camions, les Etats-Unis devraient pouvoir économiser 2 millions de barils de pétrole chaque jour, soit près de la totalité du pétrole que les USA importent depuis le Golfe persique. En outre, au regard de la crise financière que subie les Etats-Unis, le président a indiqué qu’il veillera à ce que les voitures économes de demain soient fabriquées sur le sol américain.

Ensuite, la Californie, qui souhaitait obtenir le droit d'imposer aux constructeurs des normes de pollution plus strictes que les normes nationales, vient d’obtenir gain de cause auprès de Barack Obama (contrairement à l’ancienne administration Bush) qui a demandé à l'Agence de Protection de l'Environnement (EPA) d'examiner favorablement la proposition californienne, qui prévoit une réduction de 30 % des émissions de polluants autorisées pour les véhicules en 2016.

Pour le président américain, l'économie de l'énergie représente un gisement de 460 000 emplois, et près de 2 milliards de dollars d’économies qui seront réalisées grâce au renforcement de l'efficacité énergétiques dans 75% des bâtiments fédéraux.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...