Affichage des articles dont le libellé est chaudière. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est chaudière. Afficher tous les articles
25 février 2016

Peut-on installer une Chaudière dans un placard ?

Cette question nous est fréquemment posée par nos clients, souvent pour des raisons esthétiques ou des contraintes de place. Il faut ainsi savoir qu'il est tout à fait possible d'implanter une chaudière dans un placard ou un meuble de cuisine, simplement en prenant en compte :

  • le type de chaudière installée : combustion en circuit étanche ou sur un brûleur atmosphérique.
  • l'accessibilité à la chaudière pour les opérations d'entretien ou de maintenance.

Les chaudières atmosphériques de « type B » sont celles qui présentent le plus de contraintes pour leur installation dans un placard. Il convient ainsi de s'assurer que la chaudière dispose d'une quantité suffisante d'air neuf (air comburant) permettant une bonne combustion du gaz (naturel ou propane). A cette fin, il suffit que le meuble dispose d'une amenée d'air, soit par l'intermédiaire d'une grille de transfert ou bien en détalonnant légèrement la porte du placard.

En outre, la chaudière de « type B » doit être installé dans un local d'au moins 8m3, à la présence d'un ouvrant d'au moins 0,40m² et à l'existence d'une ventilation conforme aux dispositions de l'article 15 de l'arrêté du 2 août 1977. (voir article « la ventilation des locaux avec des appareils gaz »). Pour une chaudière de « type B » muni d'un dispositif de sécurité SPOTT (interruption automatique de la combustion en cas d'évacuation insuffisante), ou installé dans un local ou des dépendances affectés exclusivement à l'installation d'appareils au gaz raccordés, les contraintes d'ouvrant et de volume minimal ne sont pas exigées.

Enfin, il convient de vérifier que le coupe tirage de la chaudière de « type B1 » est bien dégagé, sans obstacle pour le passage de l'air entrant dans celui-ci, en réalisant d'éventuelles découpes et ouvertures adaptées dans le meuble. Attention, si le coupe tirage de la chaudière assure également l'évacuation de l'air viciée d'une cuisine comportant un appareil à gaz non raccordé (ex. plaque de cuisson gaz), et si celui-ci est sur la chaudière latéral ou frontal, la chaudière ne pas être incorporée : seule une chaudière disposant d'un coupe tirage sur son dessus reste compatible à l'intégration dans un placard.

La chaudière à circuit étanche « type C », que l'on reconnait assez facilement par son conduit de raccordement concentrique (exemple ventouse horizontale), sont les plus simples à intégrer dans un placard. Contrairement au « type B », elles ne sont soumises à aucune obligation liée au volume ou à l'aération du local.

dimension cote intégration chaudière gaz saunier duval themaplus placard cuisineConcernant l'accessibilité pour maintenir ou entretenir la chaudière, quel que soit son type, son installation à l'intérieur d'un placard ou d'un meuble de cuisine exige une prise en compte des contraintes et préconisations de pose du fabricant (notice d'installation) indiquant des écarts minimaux à respecter entre la chaudière et les parois du meuble, permettant aussi que cette incorporation n’entraîne pas de zone de surchauffe autour de l'appareil. Aujourd'hui, la plupart des chaudières réclament uniquement une simple dépose de l'habillage frontal (voir parfois latéral) ce qui permet de les intégrer sans aucun soucis dans un placard ou un meuble de cuisine intégré.




Ci-dessous, nous vous présentons trois exemples d'intégration réussie dans une cuisine chez deux de nos clients. Pour le premier, une chaudière condensation Viessmann Vitodens 222-W a été astucieusement installée (manque le cache robinetterie sur la photo). Lors de l'entretien annuel, il suffit simplement de retirer le four micro-onde et l'étagère amovible devant la chaudière.

chaudiere gaz condensation viessmann integration placard cuisine

Pour le second client, une chaudière Frisquet Hydromotrix Condensation est totalement dissimulée dans un placard permettant de ne pas dénaturer la cuisine intégrée.

chaudiere gaz condensation frisquet integration placard cuisine

Enfin, à nouveau une chaudière Viessmann Vitodens 222-W dissimulée dans un placard bois massif sur-mesure existant.



22 novembre 2015

Nouveauté Viessmann : chaudières fioul condensation murales disponibles en France

viessmann vitoladens 300-W chaudière fioul condensation murale hpe

Grâce à des innovations technologiques de raffinage, un nouveau fioul domestique Cristal Power, dit à basse teneur en soufre, est désormais disponible en France. 

Affichant moins de 50 ppm (parties par million) au lieu de 1000 sur le marché actuel, ce combustible très peu polluant autorise désormais l'introduction sur le marché français de chaudières fioul murales qui ne peuvent fonctionner qu'avec un fioul de cette qualité. Le fioul Cristal Power réduit les émissions d'oxydes de soufre et d'azote, possède un adjuvant anti-oxydant et anti-corrosion, contient un masquant d'odeur au parfum floral, et n'est surtout pas plus cher qu'un fioul premium.

Viessmann, leader de la condensation en Europe, propose d'ores et déjà des solutions matures et innovantes en matière de générateurs muraux fioul à condensation pour fioul à basse teneur en soufre, en version compact voir hybride. En effet, le fioul à basse teneur en soufre est déjà disponible depuis de nombreuses années dans certains pays européens : en Allemagne, 98% des chaudières au fioul utilisent déjà du fioul domestique (FOD) à très très basse teneur en soufre (TTBTS).

Ce sont ainsi les chaudières Vitoladens 300-W, Vitoladens 333-F et Vitolacaldens 222-F qui sont désormais disponibles en France avec un énorme gain de place en perspective !

Avec des rendements globaux annuels allant jusqu'à 104% sur PCI, les chaudières à condensation fioul Vitoladens 300-W (en montage mural) et Vitoladens 333-F (version sol avec ballon ECS intégré), affichent des puissances de 10,3 à 23,5kW, idéales pour les besoins courants en habitat individuel.

Ces deux chaudières fioul à condensation Viessmann HPE, idéales en rénovation en étant proposées aussi bien en version ventouse qu'en version cheminée, de classe énergétique A, à brûleur flamme bleue 2 allures ou modulant, s'avèrent extrêmement compactes : seulement 48cm de large, pour une installation simple, même dans un renfoncement ! Elles s'intègrent aussi d'autant mieux dans un logement étant donné qu'elles disposent d'un piège à sons intégré assurant un fonctionnement particulièrement silencieux, et que le fioul à basse teneur en soufre est sans odeur.

Le modèle Viessmann Vitoladens 333-F intègre un ballon de production d'eau chaude d'une capacité de 130 litres, afin de garantir un ensemble ne prenant plus de place au sol qu'un réfrigérateur, avec l'assurance d'un grand confort en production d'eau chaude sanitaire.

Enfin, le générateur hybride Viessmann Vitolacaldens 222-F est composé sous le même habillage d'une chaudière fioul à condensation (plages de puissances de 9,6 à 23,5 kW), d'un ballon, et d'une pompe à chaleur (PAC) air/eau d'une puissance allant jusqu'à 9,9 kW et d'un COP (Coefficient de Performance) jusqu'à 5,1 (selon norme EN 14511). La Vitolacaldens 222-F assure un confort chauffage et eau chaude sanitaire toute l'année, avec un rendement particulièrement intéressant provenant de l'alternance ou de la combinaison de deux générateurs ayant chacun un fonctionnement complémentaire, leur pilotage intelligent étant réalisé par la régulation Hybrid Pro Control, en fonction du coût des énergies ou des émissions de CO2. La part d'énergie produite par la PAC peut couvrir jusqu'à 80% des besoins de chauffage annuels, la chaudière venant seulement assurer les quelques pointes de besoins en chauffage ou en eau chaude sanitaire.

Ces modèles restent bien entendu comme tous les produits Viessmann, équipés de la régulation Viessmann Vitotronic, régulation particulièrement conviviale, et pouvant être pilotées à distance par smartphone ou tablette grâce à l‘application mobile Vitotrol et un module Vitocom 100 LAN1.

Comparaison chaudière fioul condensation HPE versus basse température

chaudière condensation fioul viessmann

Suite à l'application de la directive ErP le 26 septembre dernier, nous rencontrons de plus en plus de clients qui restent perplexes sur l'intérêt de remplacer leur vieille chaudière fioul par un modèle condensation (lorsqu'ils souhaitent conserver cette énergie), certains installateurs leur mettant le doute pour essayer de liquider leur vieux stock de chaudières basse température devenues bien moins intéressantes !

Car pour les chaudières d'une puissance jusqu'à 400kW, le rendement saisonnier (ETAS), c'est-à-dire le rendement réel moyen de l'appareil, doit atteindre 86%. Cette exigence exclue ainsi automatiquement les équipements les moins performants du marché comme c'est le cas des chaudières fioul basse température qu'il faut alors se dépêcher de vendre coûte que coûte !

Les chaudières à condensation HPE (Haute Performance Energétique) deviennent ainsi la référence pour les chaudières fioul. En outre, le coût d'une chaudière fioul à condensation n'est pas plus cher qu'une chaudière fioul basse température.

Avec leur éligibilité au CITE (crédit d'impôt pour la transition énergétique) au taux de 30%, ainsi qu'aux certificats d'économie d'énergie (CEE), leur rendement amélioré d'environ 6 à 12% par rapport à une chaudière basse température, les chaudières fioul condensation devient clairement le meilleur choix à faire. En outre, en consommant moins, elles rejettent aussi bien moins de gaz à effet de serre et de polluants.

Sur la simulation ci-dessous, vous constatez que même si l'économie de fioul n'est pas spectaculaire (ce sont quand même près de 1.200 euros d'économie sur 10 ans, sachant que les calculs intègrent un prix de fioul actuellement très bas : sera-t-il encore le même dans les prochaines années !?), le prix de revient d'une chaudière fioul condensation est inférieur de 500 euros à comparer d'une chaudière fioul classique


comparaison chaudière fioul condensation versus basse température


Alors pourquoi hésiter ? Confort, économies d'énergie, respect de l'environnement, moins chère, ... une chaudière à condensation conjugue tous ces avantages !

22 octobre 2015

Tout savoir sur l'ErP chauffage et eau chaude sanitaire !

etiquette energetique erp chauffage etas

Depuis le 26 septembre 2015, l’ErP (Energy Related Products) et les étiquettes énergétiques ont fait aussi leur apparition pour les dispositifs de chauffage et de production d'eau chaude, comme les chaudières, les chauffe-eau, les pompes à chaleur ...

Ainsi, on ne parle plus de rendement pour les chaudières à condensation, mais d'efficacité énergétique saisonnière pour le chauffage « ηs » (à prononcer : eta s), exprimée en %. Il doit être supérieure à 90% pour une chaudière à condensation. Pour une pompe à chaleur, on ne parle plus de COP, mais aussi d'etas qui doit être supérieur ou égal à 102% pour une PAC Haute Température, ou supérieur ou égal à 117% pour une PAC basse température.

Ces données vous permettrons dorénavant de pouvoir mieux comparer les produits entre eux, les valeurs étant calculées selon un référentiel européen commun à tous les fabricants.

Pour vous aidez à y voir un peu plus clair dans cette nouvelle directive ErP et en comprendre ses subtilités, toute l'équipe d'elyotherm vous a rédigé un dossier complet sur l'ErP pour les dispositifs de chauffage et d'eau chaude sanitaire.

Bonne lecture !

11 octobre 2015

Les chaudières fioul HPE : elles condensent aussi avec des radiateurs !


Lors de rencontres avec des clients voulant changer leur vieille chaudière fioul, ceux-ci nous indiquent bien souvent vouloir rester sur une simple chaudière traditionnelle (i.e. basse température) car ils sont persuadés que la nouvelle chaudière à condensation ne condensera justement pas, et ce qui plus est si ils sont aussi sur des anciens radiateurs. C'est faux !

Tout d'abord, même si tel était le cas, compte tenu des aides actuelles (TVA à 5,5%, Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique), une chaudière à condensation revient déjà moins chère qu'une chaudière classique. En outre, depuis le 26 septembre dernier, les fabricants n'ont plus le droit de commercialiser des chaudières fioul basse température. Ainsi, vous êtes obligés de passer à une chaudière fioul condensation HPE ! Attention donc à certains installateurs qui souhaiteraient liquider leur stock !

Mais quoi qu'il en soit, une chaudière fioul condensation, équipé d'une « bonne » régulation modulante sur température extérieure (attention là encore aux propositions avec de simple thermostat « tout ou rien » !), va aussi condenser sans problème même avec votre ancienne installation de chauffage équipée de radiateurs. Pour vous en  convaincre, nous vous proposons un graphique explicatif.


La courbe en rouge représente la température de départ à 80°C. En bleu, la température de retour à 60°C. En pointillés, les mêmes courbes mais avec un réduit de nuit (qui décale donc la courbe de chauffe, donc la température d'eau dans le circuit). Les zones jaunes, les temps moyens de fourniture de chauffage en fonction de la température extérieure pour une période de chauffe classique.

Le point de rosée du fioul domestique étant d'environ 47°C, on constate que même avec un tel régime d'eau, la chaudière condense en mode confort environ 70% du temps pendant la période de chauffe, et même 90% du temps en mode réduit (les températures les plus fraîches étant souvent la nuit).

Finalement, même sur des radiateurs, avec du fioul, il y a condensation ! En outre, ce type de régime d'eau (80/60°C) n'étant plus vraiment courant compte tenu de l'isolation des anciennes habitations, cela met encore en avant que la condensation est même présente plus de 70% du temps en mode confort.

Pour information, le point de rosée du gaz étant plus élevé (environ 57°C) que le fioul, cela est encore plus vrai avec une chaudière à condensation gaz sur radiateurs. Attention à nouveau, uniquement si celle-ci est équipée d'une régulation sur température extérieure et non d'un simple thermostat d'ambiance !

10 octobre 2015

Fioul « Cristal Power » : un nouveau combustible à faible teneur en souffre


Le fioul dénommé « Cristal Power », qui va arriver prochainement sur le marché français, possède une teneur en soufre de seulement 50 ppm (partie par million - rapport de 10-6) quand celui du fioul domestique actuellement proposé majoritairement en France est de 1000 ppm. De plus, sa teneur en azote est de moins de 100 ppm, contre 400 ppm pour le fioul classique, et de moins de 0,1% d'EMAG (Ester méthylique d'acide gras) qui ont des propriétés détergentes mais qui engendre aussi des difficultés de stockage.


Le fioul Cristal Power réduit donc les émissions d'oxydes de soufre et d'azote. Il est en phase avec la directive européenne d’écoconception (ErP) applicable depuis fin septembre qui doit permettre d'améliorer les performances des produits mis sur le marché. Le Cristal Power est aussi adjuvanté d'un anti-oxydant et d'un anti-corrosion. Enfin, ce combustible contient un masquant d'odeur au parfum décrit comme floral !


Ce produit arrive à point nommé, les fabricants de chaudières au fioul ne pouvant plus commercialiser, directive ErP applicable au 26 septembre oblige, que des chaudières fioul à condensation (à haute Performance Energétique - HPE). Or ces matériels hautes performances ne supportent rien d'autre que du combustible désoufré et sans EMAG. Ce type de combustible permet en effet de maîtriser l'acidité des condensats, et la réduction des biocarburants (d'origine végétale, d'huile animale et de recyclage d'huiles) servant à produire les EMAG.


En Allemagne, 98% des chaudières au fioul utilisent déjà du fioul domestique (FOD) à très très basse teneur en soufre (TTBTS), et la Belgique s’apprête au 1er janvier prochain à imposer ce combustible sur son territoire. Son prix sera légèrement plus élevé que celui du fioul classique, mais il devrait être inférieur à celui des fiouls « premiers » souvent utilisés par les particuliers pour protéger leurs anciennes chaudières.


Le GIE EEDF (Europe Energie Distribution France) et la FEDIE (Fédération Française des Distributeurs Indépendants d'Energies) fondent de grands espoirs sur ce nouveau combustible : « En France, la consommation annuelle de fioul domestique de chauffage est de 9 millions de m3. D'ici deux ans, les fiouls TTBTS devraient détenir la moitié de ce marché ».


EEDF investit pour faire connaître ce nouveau produit. Ils ont ainsi démarché les deux leaders de la chaudière fioul haute de gamme, tous deux fabricants allemands, à savoir Viessmann et Weishaupt. Pour Claude Gemelli, Directeur Général de Viessmann France, « c'est une occasion de faire bouger le marché en présentant des matériels très efficaces sur le plan thermique, très résistants, et plus propres au regard de l'environnement ». Sur cette base, Viessmann propose déjà de longue date des chaudières simple et double service, de même que des solutions hybrides (pompe à chaleur et chaudières) pour la rénovation et le neuf utilisant des fiouls TTBTS permettant aux consommateurs de se passer de fiouls « premiers » plus chers.
2 avril 2015

Duomax Condens : une nouvelle chaudière Saunier Duval qui risque de faire de l’ombre !

Saunier Duval Duomax Condens en situation

Saunier Duval (groupe Vaillant) présente pour 2015 une toute nouvelle chaudière condensation gaz au sol, à savoir la « Duomax Condens », une colonne gaz condensation idéale pour un remplacement en rénovation.

Richement dotée de série en équipement pour un prix maîtrisé, avec des performances d’eau chaude sanitaire particulièrement élevées, cette chaudière condensation risque de faire de pas mal d’ombre à des ténors du secteur comme Frisquet ou Viessmann dans cette catégorie de chaudière !

23 mars 2015

Saunier Duval : plus de 25 nouveaux produits en 2015 ErP Ready !

Avec la nouvelle directive européenne ErP (Energy Related Product) qui se met progressivement en place en Europe, Saunier Duval présente de nouveaux produits compatible ErP permettant de répondre à tous les niveaux de besoins et d'usages pour l’habitat.

Ainsi, avec des nouvelles technologies et brevets maison, avec toujours une fabrication 100% française - contrairement à ses principaux concurrents qui ont déjà exportés de longue date leur fabrications notamment dans les pays de l’est ! - Saunier Duval a fait le choix de solutions innovantes qui permettent de parvenir à ce niveau d'exigences sans être pour autant au détriment du prix ou de la qualité pour le client final.

Découvrez tous ces nouveaux produits.