23 mars 2015

Saunier Duval : plus de 25 nouveaux produits en 2015 ErP Ready !

Avec la nouvelle directive européenne ErP (Energy Related Product) qui se met progressivement en place en Europe, Saunier Duval présente de nouveaux produits compatible ErP permettant de répondre à tous les niveaux de besoins et d'usages pour l’habitat.

Ainsi, avec des nouvelles technologies et brevets maison, avec toujours une fabrication 100% française - contrairement à ses principaux concurrents qui ont déjà exportés de longue date leur fabrications notamment dans les pays de l’est ! - Saunier Duval a fait le choix de solutions innovantes qui permettent de parvenir à ce niveau d'exigences sans être pour autant au détriment du prix ou de la qualité pour le client final.

Découvrez tous ces nouveaux produits.

Pour rappel, dès le 26 septembre 2015, plusieurs contraintes vont apparaître pour les fabricants de matériels de chauffage avec la réglementation ErP d’Eco-Conception :
  • affichage et livraison obligatoire des étiquettes énergétiques avec échelle allant de A++ à G pour le chauffage et de A à G pour l’eau chaude, accompagnés de la fiche de données techniques relative à l’ErP.
  • application des premiers niveaux d’exigence de rendement des générateurs et d’exigence de niveau sonore des PAC.



Conséquences :
  • arrêt des chaudières non condensation gaz et fioul : seules les chaudières gaz de type B1 (atmosphériques) d’une puissance maximale de 30kW pour une chaudière mixte et de 10kW pour une chaudière chauffage seul, pourront toujours être commercialisées dans le cadre d’une installation collective avec cheminée collective (VMC Gaz, conduits shunt et « Alsace », et ATG).
  • chaudières BT (Basse Température) ventouse interdites.
  • toutes les chaudières doivent intégrer une pompe haute efficacité énergétique.


Comparatif consommation énergétique de différents type de circulateur

Ainsi pour les consommateurs, l'ensemble de ces directives et règlements leur permettra de mieux comparer les performances énergétiques des appareils d’une même famille. Pour le marché, les matériels les moins performants disparaîtront.

Pour répondre à ces nouvelles obligations ErP, Saunier Duval réorganise sa gamme de chaudières et présente de nouveaux produits comme :

Chaudières condensation


SemiaFast Condens : chaudière ultra-compact (seulement 30cm de profondeur), technologie « Aquafast » et corps de chauffe aluminium silicium alloy de 6mm d’épaisseur issu d’un procédé de moulage spécifique.

Prix à partir de 2.245 euros HT [Classe - Chauffage : A | ECS : A]

ThemaFast Condens : chaudière avec corps de chauffe inox avec technologie « Aquafast ».

Prix à partir de 2.390 euros HT. [Classe – Chauffage : A | ECS : A]

ThemaPlus Condens : chaudière à micro-accumulation la plus vendue en France mise à jour avec un circulateur à haute efficacité énergétique, corps de chauffe inox, technologie ECS « Microfast ».

Prix à partir de 2.540 euros HT. [Classe – Chauffage : A | ECS : A]
Isomax Condens : modèle revisité avec une pompe à haute efficacité énergétique, corps de chauffe inox, technologie ECS « Isodyn² ».

Prix à partir de 3.776 euros HT. [Classe – Chauffage : A | ECS : A]

Duomax Condens : chaudière condensation sol avec de nombreux équipements de série (sonde extérieure radio, dispositif de remplissage automatique, thermostat d’ambiance radio, …) avec un débit ECS jusqu’à 28,7L/min !

Prix à partir de 3.968 euros HT [Classe - Chauffage : A | ECS : A]



Chaudières murale gaz « basse température »


Plus que 2 modèles dans la gamme ! ThemaClassic et ThemaFast : technologie ECS Aquafast, régulation eBus compatible avec la régulation modulante Exanet (voir ci-dessous), compatible avec les bouches VMG gaz « Baz Pilot » (jusqu'à présent uniquement disponible avec les chaudières Frisquet Evolution). [Classe - Chauffage : C | ECS : B] 

Accessoires


MiGo : un thermostat d'ambiance connecté modulant (le premier !) pour Smartphone.

Il vous permettra un chauffage intelligent, en définissant un programme en fonction des habitudes des usagers, et en anticipant le début des plages de chauffe en fonction de l’isolation de la maison et de la température extérieure. A tout moment l’utilisateur pourra modifier la température manuellement, depuis un smartphone, un ordinateur ou directement sur le MiGo.

Mais il sera surtout le premier thermostat connecté et compatible avec une régulation modulante de chaudière, directement compatible avec la régulation eBus de Saunier Duval. Les utilisateurs disposeront alors de bien plus de fonctionnalité qu’un simple thermostat connecté :
  • programmation chauffage + ECS
  • affichage des consommations d’énergie
  • remontée en cas de dysfonctionnement de la chaudière
  • régulation modulante (système eBus)
  • régulation précise en fonction de la température extérieure

Découvrez en détail le thermostat connecté MiGo.


Chauffe-eau thermodynamique


Magna Aqua 150 : fonctionnement sur air extérieur jusqu'à -7°C, raccordement par simple ventouse concentrique (comme pour les chaudières), montage mural ou au sol, fonctionnement discret à seulement 34 dB(A), disponibilité de 200L d’eau eau chaude (V40 = 1.33). [Classe ECS : A]


Zoom sur 2 nouveautés


Corps de chauffe aluminium silicium


Le nouveau corps de chauffe utilisé par Saunier Duval sur sa gamme SemiaFast Condens est réalisé en aluminium silicium, le même type d’aluminium utilisé que celui utilisé dans l’industrie automobile, où les contraintes imposées sont bien plus importantes que pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Grâce à ce nouveau matériau, le corps de chauffe est plus compact, plus léger permettant une installation simplifiée de la chaudière dans des endroits confinés.

Le moulage du corps de chauffe est réalisé grâce à un moule sable permettant une meilleur résistance à la corrosion qu’avec un moule sous pression. Le moule en sable est un procédé de moulage spécifique, utilisant du sable comme matériau de moule. Ce procédé est le meilleur pour produire un échangeur thermique avec la surface (côté combustion et côté hydraulique) la plus lisse possible : ceci améliore la durée de vie du produit et permet de réduire les interventions liées aux nettoyages du corps de chauffe côté fumée et aux adhérences de boues côté hydraulique. Aucun ajout de traitement de surface n’est nécessaire.

Vaillant Group, propriétaire de la marque Saunier Duval, a introduit son premier corps de chauffe en aluminium il y a 20 ans. Ce type de corps de chauffe a correctement fonctionné dans des pays avec de fort volume sans poser le moindre problème majeur (Grande Bretagne, Belgique, Hollande …). L’aluminium silicium est un matériau adéquat pour la condensation : des tests accélérés de longévité produit ont été effectué pour déterminer quel type de matériau allait être utilisé. D’après ces tests, le corps de chauffe ne subit aucun problème empêchant son fonctionnement au bout de 5 ans sans entretien !

Un design et une conception brevetés Vaillant Group

Contrairement aux concurrents, une circulation sur les 4 faces de l’échangeur : pas de point chaud dans l’échangeur pour moins de contrainte des matériaux. Ceci élimine les risques à moyen/long terme de fuites liées à des coudes ou des zones mortes par rapport aux autres fabricants ayant une circulation que sur 3 faces ou des bras morts. Ceci améliore aussi l'efficacité grâce à une meilleure surface d'échange de chaleur, la conception interne de du corps de chauffe maximisant la condensation des fumées provenant de la combustion.

Des sections de passage importantes : c’est ainsi moins de risque d'embouage et de blocage de l’échangeur, pour une augmentation de la longévité du produit. Le corps de chauffe a des sections de passage pour le circuit primaire très importantes permettant un grand échange de chaleur et donc de fonctionner à des températures moins élevées. C’est enfin moins de risque d’encrassement de l’échangeur, moins de pression dans l’échangeur limitant ainsi les pertes de charge.

Certains prétendent que l’inox serait meilleur que l’aluminium pour la fabrication des corps de chauffes (côté combustion) et serait moins attaqué par la condensation. Un (bon) inox en tant qu’alliage est effectivement protégé contre l’agressivité des condensats. Mais l’aluminium se protège naturellement par la création automatique d’une couche de protection, appelé couche de passivation ou fleur d’aluminium (couleur blanchâtre). En cas de disparition de cette couche de passivation (par exemple lors du nettoyage du corps de chauffe), elle se reconstitue automatiquement dès la remise en chauffe.

De plus ce sont les appoints d’eau répétés qui au travers de l’oxygène incluse dans l’eau créé la corrosion des métaux et non la présence d’aluminium dans le corps de chauffe de la chaudière. Ces corrosions provoquent des boues qui seront aussi nocives pour l’aluminium que pour l’inox.

Dans tous les cas, il est recommandé pour tous les systèmes de chauffage, indépendamment des métaux utilisés, d’y ajouter à l’eau du circuit de chauffage d'un inhibiteur chimique (ex. inhibiteur Sentinel X100), ce qui permet un maintien stable du pH entre 6,5 et 8,5 (l’aluminium est sensible à des pH élevés c’est-à-dire > 8.5).

Principe de fonctionnement brûleur Saunier Duval SemiaFast Condens


Production ECS Aquafast


Disponible sur ThemaFast Condens et SemiaFast Condens, le système « Aquafast » permet d’obtenir pour l’utilisateur de l’eau chaude plus rapidement à température au point de puisage. Ceci permet un meilleur confort ECS (réduction du temps d’attente) et des économies.

Aquafast compense l’inertie de la mise à température du corps de chauffe et de l’échangeur à plaques, particulièrement utile lorsque la chaudière est hors fonctionnement depuis longtemps (matin, période estivale, …). Pour y parvenir, Aquafast maintien en température l’échangeur à plaques.

Aquafast peut-être aussi désactivé si l’utilisateur le désire pour réduire la fréquence d’allumage de la chaudière et très légèrement la consommation de gaz.



Retrouvez bientôt toutes ces nouveautés et les prix des chaudières Saunier Duval sur notre site internet.


Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...