14 septembre 2014

Schneider D'clic Arc : une protection contre l'arc électrique

Le nouveau disjoncteur « D'Clic Arc » de Schneider Electric est un disjoncteur intelligent intégrant un processeur capable de prévenir les incendies d'origines électriques, en analysant et en détectant un arc électrique dans un circuit, dû à un équipement défaillant, une prise abîmée, un contact desserré, etc…


En France, on dénombre 25.000 incendies d'origine électrique par an, soit plus d'un toutes les 3 minutes, dont le coût moyen des dégâts est de 35.000 euros.

Qu'est-ce qui peut provoquer un incendie électrique :
  • Un court-circuit : les disjoncteurs classiques et fusibles permettent d'y remédier.
  • Les courants de fuite dans les matériaux : les protections différentielles évitent l'apparition de ce phénomène.
  • La foudre : le parafoudre intervient avant toutes dégradations.
  • La dégradation des connexions électriques (câble écrasé, connexion électrique trop sollicitée, prise mal fixée) : il n’existait jusqu'à présent en France aucun dispositif de protection.

Il existe 2 façons de lutter contre les incendies d'origine électrique :
  • Curative : détecteur de fumée ou extincteur.
  • Préventive : prévenir les incendies d'origine électrique avant qu'ils ne se produisent !

Vous comprendrez aisément que rien ne vaut la prévention ! Mais voir si des câbles électriques d'une habitation ou d'un équipement s’abiment n'est pas toujours chose facile à l'œil nu. Pourtant le risque est grand qu'un câble trop échauffé, coincé sous une porte, rongé par une souris ou une prise mal serrée produise une microcarbonisation des isolants, laquelle au fil du temps, va s'accentuer et finir par produire des arcs électriques dangereux, précurseur d’un incendie. Ceci est encore arrivé récemment à une personne de notre équipe (microcarbonisation d’un module dans le tableau électrique heureusement détectée à temps) ce qui nous a d’ailleurs poussé à écrire cet article.


Pour détecter les arcs électriques, Schneider Electric, basé à Grenoble, commercialise désormais en France un produit conçu à l’origine pour le marché américain, sans équivalence, et déjà obligatoire depuis 2002 aux Etats-Unis pour les logements neufs, le disjoncteur « D'Clic Arc ». D'un coût d'environ 150 euros, ce nouveau disjoncteur en taille 2 modules, installé simplement sur le tableau électrique neuf ou existant en lieu et place des départs d’un disjoncteur classique (intègre les fonctions de protection des disjoncteurs traditionnels contre les courts-circuits et les surcharges), coupe automatiquement le réseau victime d'un arc dangereux avant que celui-ci ne se propage. Il est 100% compatible avec les protections différentielles existantes et disponible en calibre 10, 16, 20 et 25A. En outre, il sait différencier les arcs dangereux de ceux habituellement présents qui apparaissent à l’ouverture d’interrupteurs ou durant le fonctionnement de moteurs électriques.




Ce produit est une innovation sur le marché Français, mais avec plus de 10 années de recul sur le marché américain, c'est aujourd'hui un produit finalisé et fiabilisé dont il ne faut pas se passer compte tenu de son faible coût … Dans tous les cas, avec ou sans ce dispositif, nous profitons de cet article pour vous rappeler de contrôler régulièrement vous-même ou avec l’aide d’un électricien le serrage des connexions des câbles dans votre tableau électrique qui peuvent se desserrer avec le temps et entraîner des échauffements précurseurs d’un incendie d’origine électrique.

Vous pouvez regarder le dispositif D'clic Arc en action sur la vidéo ci-dessous :




Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...