27 juillet 2014

Vitoladens 300-C modulante : Viessmann apporte la modulation de puissance au fioul domestique !

La nouvelle chaudière condensation fioul hautes performances de Viessmann (série 300), la « Vitoladens 300-C » (type J3RA), s’équipe d’un brûleur modulant (de 1 à 2,9) développé entièrement en interne par la société à Allendorf en Allemagne.  Ce brûleur à flamme bleue est équipé d’une pompe modulante avec moteur haut rendement à aimant permanent. La pression d’alimentation varie ainsi de 5 à 23 bars pour maintenir un rendement optimum sur une large plage de modulation de 45 à 100%.


La nouvelle Vitoladens 300-C avec brûleur modulant propose encore plus d'économies d’énergie dans le cadre de travaux de remplacement de son ancienne chaudière fioul, un marché qui représentait encore plus de 50.000 chaudières en 2013. Grace à la modulation, la réduction de la consommation de fioul représente annuellement un gain d’environ 8 à  10% d’économies par rapport à une chaudière fioul condensation disposant d’un brûleur « 1 allure » : c’est ainsi seulement 3 cycles de fonctionnement par heure au lieu de 10 pour une solution 1 allure de même puissance, la réduction de la consommation des auxiliaires électriques, et la diminution des imbrûlés au démarrage. En adaptant automatiquement la puissance en fonction des besoins climatiques du moment,  c’est un brûleur très silencieux avec moins de démarrages donc moins d’usure !

Principaux avantages de la Vitoladens 300-C :
  • larges plages de puissances allant de 10,3kW à 28,9kW : chaudière parfaitement adaptée en rénovation comme dans le neuf grâce à sa plage de modulation de 1 à 2.9, elle peut répondre tout type de besoin de chauffage et de production d’ECS.
  • ultra-performante : la Vitoladens 300-C affiche un rendement global annuel allant jusqu'à 105% sur PCI  (98% sur PCS).
  • alimentation fioul simplifiée : alimentation fioul monotube (seule une conduite passe de la cuve au brûleur), une alimentation bi-tube restant compatible grâce à l’utilisation d’un filtre adéquate.
  • installation facilitée : chaudière toute équipée et prête au montage avec un filtre fioul et purgeur air/fioul livrés de série.
  • ne nécessite pas de fioul spécial : fonctionne avec du fioul domestique ordinaire (1000 ppm de soufre).
  • existe en version ventouse ou cheminée (tubage nécessaire).
  • régulation sur température extérieure de série : simple d’utilisation, la régulation Vitotronic 200 KW6B est livrée avec la chaudière, au choix avec une sonde de température extérieure filaire ou radiofréquence (pour un placement idéal du capteur), avec possibilité de commande à distance via écran tactile ou smartphone.
  • mise en service et réglages optimums : plus besoin de se « salir les mains », le tout se fait à travers la régulation intuitive sans aucune intervention manuelle sur le brûleur.

Déjà disponible pour un prix public indicatif à partir de 6.682€HT (hors installation). N’hésitez pas à nous consulter pour une offre de prix gratuite pour l'installation d'une Viessmann Vitoladens 300-C.


Focus : qu’est-ce que La modulation de puissance avec le fioul domestique ?

Les brûleurs des chaudières fioul sont majoritairement des brûleurs à une ou 2 allures, la 2ème allure étant à 70 ou 80 % de la première allure. Jusqu'ici réservés aux chaudières gaz, les brûleurs modulants équipent désormais des modèles fiouls domestique pour répondre aux exigences d’efficacité énergétique (réduction des émissions de CO2), pour s’adapter à la réduction des besoins thermiques en chauffage de plus en plus faibles dans des maisons de mieux en mieux isolées tout en conservant une puissance ECS élevée, et pour réduire les émissions de NOx (Directive Eco conception). Le brûleur modulant est ainsi plus compact, plus silencieux, moins polluant, et plus économe.

Sur les appareils à condensation, le brûleur modulant s’ajuste en permanence aux besoins réels en chaleur. Les cycles de fonctionnement sont considérablement allongés, les rendements bien meilleurs et les économies mesurables tout comme la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

source : SPM

Les fabricants développent des brûleurs fioul modulants selon 3 techniques :
  • une pulvérisation classique avec un gicleur associée à une pompe modulante,
  • l’évaporation du fioul dans une chambre de pré-mélange par le principe de la flamme froide : la combustion devient partiellement ou totalement indépendante de la qualité de pulvérisation.
  • utilisation d’autres types de gicleurs : rotatifs (atomiseurs), à fluide auxiliaire, à ultrasons, effervescent, à pré mélange …

La première technique est pour le moment la plus présente sur le marché avec Viessmann (ou De Dietrich / Oertli avec un brûleur développé par SPM). Outre un fonctionnement plus robuste, le brûleur modulant par variation de pression de la pompe d’alimentation présente l’avantage de conserver un système de pulvérisation (gicleur) bien maîtrisé par les professionnels. Les produits proposés par les fabricants répondent aussi bien aux exigences du neuf qu’à la rénovation efficiente. Les technologies par pompe modulante assurent un rendement maximum en fluctuant sur une plage de 40 à 100%. Les  émissions de NOx de ces brûleurs fioul modulants diminuent en fonction de la puissance délivrée. Elles sont inférieures à 90 mg/kWh sur toute la plage de puissance.

Les brûleurs recourant à l’évaporation du fioul flamme froide varient quant à eux de 25 à 100% et peuvent atteindre une puissance de seulement 3kW ! On utilise un chauffage électrique à 320°C pour l’évaporation du fioul au démarrage. On homogénéise ensuite le fioul vaporisé grâce à une auge rotative. Enfin vient ensuite l’allumage avec utilisation d'une partie des gaz de combustion pour maintenir à 380°C la chambre de vaporisation.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...