27 juillet 2014

Le broyeur alimentaire pour évier de cuisine : simplifiez-vous la vie en réduisant les déchets !

Les déchets alimentaires sales, malodorants et non hygiéniques ne sont plus de mise dans une cuisine moderne. Un broyeur d'évier, appelé aussi broyeur de cuisine ou broyeur de déchets alimentaires, est un appareil que l’on installe généralement sous l'évier de la cuisine et qui permet de broyer les déchets organiques afin de pouvoir les évacuer de chez vous en quelques secondes avec de l’eau par le réseau d’évacuation des eaux usées : les déchets broyés ne font que quelques millimètres et ne peuvent donc pas boucher la canalisation. Le broyeur alimentaire pour un usage domestique s’installe à la place de la bonde de l’évier et se raccorde à l’évacuation existante. Ainsi, fini les problèmes de poubelles malodorantes !


Les broyeurs alimentaires sont plus utilisés dans certains pays que d’autres : les broyeurs d'éviers sont par exemple très largement utilisés en Amérique du Nord, en Grande-Bretagne, en Suède, au Japon et en Chine. Ainsi, c’est principalement aux Etats-Unis (où le premier broyeur y fut inventé en 1927 par John W. Hammes, fondateur de la marque leader dans les broyeurs alimentaires à savoir « In-Sink-Erator Manufacturing Company ») où l’on trouve le plus de broyeurs avec plus de 60% des cuisines qui en sont équipées, certaines villes obligeant même leur utilisation pour leur permettent de réduire le ramassage des ordures ménagères. En Grande-Bretagne, les broyeurs sont subventionnés par certaines villes et environ 10% des cuisines en sont équipées. En France, bien qu’il fut tester et même recommandé par l’état dès 1950, ils ne se développèrent malheureusement guère, hormis chez quelques rares « connaisseurs », des étrangers installés dans notre pays, et pour des cuisines industrielles. Mais des études ont montré que l'implantation et le développement des broyeurs dans un pays a toujours pris du temps afin de vaincre certains préjugés.


Près de 25% des ordures ménagères sont des déchets alimentaires.

Or ce type de déchets s’avarie très rapidement, tout particulièrement dans une cuisine à température ambiante, entraînant odeurs, bactéries, insectes, … qui peuvent devenir de véritables problèmes à l’intérieur comme à l’extérieur de l’habitation. Régulièrement, il faut réinstaller des sacs poubelles et emmener les autres au local poubelle ou à la poubelle extérieure. Pourtant, jeter simplement à la fin d’un repas le fond des assiettes (croûtes de fromage, os de poulet, pelures d’orange …) ou les déchets de découpe des légumes dans son évier et laisser le broyeur tout déchiqueter et évacuer le tout en quelques secondes sans risquer de boucher son évier, permet de réduire voir supprimer tous ces inconvénients. De plus, alors que le compostage de certains déchets végétaux peut apporter de précieux avantages pour le jardin, il faut savoir que la plupart des déchets alimentaires ne conviennent pas à cette opération : les déchets protéiques tels que la viande, le poisson ou les produits laitiers, ainsi que la plupart des aliments cuisinés, pourrissent plutôt qu‘ils ne se transforment en compost, au risque d’attirer les rongeurs et de présenter des risques pour la santé et l’hygiène publique.


Avantages

Un broyeur de déchets dans la cuisine :
  • est très facile à utiliser : il suffit d’ouvrir le robinet d’eau froide, de mettre l’appareil sous tension et d’introduire progressivement les déchets alimentaires dans la bonde de l’évier, et ce pendant que quelques secondes.
  • est sûre : sans lames ni couteaux accessibles par l’utilisateur, seul un disque rotatif en acier inoxydable muni de masselottes projette les aliments contre une solide couronne fixe de la chambre ; les déchets sont broyés en toute sécurité et réduits facilement en fines particules puis sont ensuite évacués en suspension par le tuyau normal de vidange des eaux usées.
  • est silencieux : avec des modèles de qualité, grâce à la fixation à l’évier par silentblocs, le moteur spécial du broyeur et la conception globale de l’appareil (super isolation phonique) garantissent un fonctionnement étonnamment silencieux.
  • permet de réduire les mauvaises odeurs, les germes et la présence d'insectes : stocker des déchets alimentaires dans une cuisine peut également des problèmes au niveau de l’hygiène ; le poisson, la viande et les produits laitiers peuvent rapidement s’abîmer à température ambiante, entraînant alors des odeurs de poubelle très nauséabondes et une prolifération de microbes et d’insectes ; déplacer les déchets alimentaires dans une poubelle à l’extérieur de la cuisine éloignera les odeurs désagréables mais ne résoudra pas des problèmes plus importants liés au stockage des ordures, car si le ramassage des ordures ménagères n’est pas quotidien, celles-ci continueront d’attirer des animaux et insectes indésirables.
  • permet de réduire la quantité de déchets domestiques : réduire le nombre de sac de poubelles (un broyeur sauve 25% de déchets dans une poubelle) évite leur accumulation au coin des rues, leur ramassage étant une méthode coûteuse ; de plus, cela contribue aux problèmes actuels de pollution provoqués par les camions de ramassage, les usines d’incinération ; le fait de broyer les déchets dégage l’eau de ceux-ci ; or l’eau contenue dans les déchets organiques représente environ 80% de leur masse ; les broyeurs permettent donc de véritablement réduire le volume de déchets alimentaires dont se débarrasse chaque foyer.
  • permet de réduire la contamination bactérienne : lorsque les déchets organiques sont déversés dans les décharges, bactéries et autres organismes nocifs s’infiltrent dans la terre et contaminent les nappes phréatiques ; l’éradication des lieux propices au développement des rongeurs, insectes et autres nuisibles améliore aussi les conditions sanitaires des quartiers.
  • apporter gratuitement des bactéries et des matières organiques : les fines particules de déchets qui résultent du broyage sont facilement gérées par l’action biologique de la station d’épuration, de la fosse septique et/ou de l’environnement.
  • permet de réduire l'essence utilisée par les camions poubelles : moins de sacs à ramasser, c’est aussi moins de tourner de ramassage, moins de temps d’arrêt (moteur tournant) des bennes à ordures ; la réduction de la quantité d’ordures ménagères dans la rue entraîne une réduction de la pollution.

Inconvénients

Cependant, le broyeur d'évier :
  • prend un peu de place sous l'évier : un broyeur de capacité moyenne mesure environ 37cm de haut et 18cm de diamètre.
  • consomme de l'électricité et de l'eau : pour broyer les déchets, on alimente électriquement un moteur, et pour les évacuer, on fait couler de l’eau.
  • ne peut pas toujours accepter tous les déchets (notamment suivant la puissance du broyeur) : les épluchures des légumes avec des fils (céleri, rhubarbe, asperges, artichauts, …) peuvent s'enrouler et se prendre le siphon et les tuyaux d'évacuation, formant ainsi un bouchon (il faut préférer des modèles avec des disques crantés qui permettent de recevoir les produits filandreux) ; les gros noyaux tels ceux des pêches, des avocats, …, ou les gros os (comme celui d’une côte de bœuf) sont à proscrire des broyeurs de faible puissance ; enfin, les liquides graisseux qui peuvent se solidifier lorsqu'ils refroidissent ne doivent pas être évacué dans l’évier au risque de boucher les évacuations.

Mais globalement, de nombreuses études scientifiques menées sur plusieurs dizaines d’années et dans différents pays ont pu démontrer l’intérêt écologique du broyage des déchets. En réduisant le volume total de déchets, les utilisateurs de broyeurs d’éviers apportent une petite contribution économique et environnementale au problème croissant que représentent le transport et l’élimination des déchets


Chez elyotherm, nous proposons exclusivement à nos clients et installons les broyeurs alimentaires les plus vendus dans le monde, à savoir les produits « InSinkErator », inventeur du broyeur de déchets alimentaires et qui bénéficie de plus de 85 ans d’expérience. Aux Etats-Unis, plus de 80% des habitations neuves sont équipées d’un broyeur qui de 3 fois sur 4 est fabriqué par InSinkErator (un broyeur installé toutes les six secondes dans le monde !).



Comparez bien les produits avant de vous équiper ! Un broyeur alimentaire InSinkErator est :
  • performant : le moteur à induction du broyeur, équipé de paliers lubrifiés en permanence, a été conçu exclusivement pour les besoins de l’appareil ; il dispose d’un couple élevé qui garantit un fonctionnement silencieux et un rendement soutenu quelle que soit la charge ; tous les broyeurs sont équipés d’une chambre de broyage spacieuse permettant l’introduction rapide et aisée de gros volume de déchets alimentaires ; les masselottes en acier inoxydable tournant à 360° améliorent le résultat de broyage et confèrent une protection maximale contre les risques de blocage, avec pour certains modèles, la présence d’un inverseur automatique qui garantit une usure uniforme de la couronne de broyage et une longévité maximale de l’appareil.
  • robuste : les broyeurs InSinkErator sont conçus et fabriqués conformément aux normes les plus sévères, sont tous équipés d’une protection contre la surchauffe ; ils n’exigent aucun entretien ; les pièces bénéficient d’une garantie de 2 à 6 ans en fonction du modèle ; des matériaux solides et de faible poids, notamment de l’acier inoxydable, sont le garant d’une performance et d’une fiabilité remarquables.
  • facile à installer : le système de montage exclusif quick-lock facilite le raccordement à l'évier ; chaque broyeur est livré avec un système de fixation prévu pour un évier standard d’une épaisseur normale (20mm maximum) avec une bonde de 90mm de diamètre. Pour les éviers spéciaux (à petite bonde de 60mm de diamètre, plus épais), des accessoires de raccordements sont disponibles.
  • compact : la chambre de broyage et le moteur ont une forme et une conception optimale afin de permettre de laisser suffisamment d’espace de rangement sous l’évier.
  • disponible selon une large gamme de modèles : InSinkErator propose une gamme de 6 modèles domestiques, chacun équipé d’options différentes ; Plusieurs dispositifs de mise en route sont disponibles (interrupteur mural classique, interrupteur pneumatique, interrupteur radio commandé évitant le percement du plan de travail, bouchon magnétique « Cover Control »).


Les prix pour l’installation d’un broyeur alimentaire s’échelonnent d’environ 500 euros à près de 1.500 euroHT pour le modèle le plus haut de gamme, suivant la complexité d’installation et les accessoires nécessaires. Contactez-nous pour un devis gratuit pour l'installation d'un broyeur alimentaire InSinkErator.






Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...