27 juillet 2014

Le broyeur alimentaire pour évier de cuisine : simplifiez-vous la vie en réduisant les déchets !

Les déchets alimentaires sales, malodorants et non hygiéniques ne sont plus de mise dans une cuisine moderne. Un broyeur d'évier, appelé aussi broyeur de cuisine ou broyeur de déchets alimentaires, est un appareil que l’on installe généralement sous l'évier de la cuisine et qui permet de broyer les déchets organiques afin de pouvoir les évacuer de chez vous en quelques secondes avec de l’eau par le réseau d’évacuation des eaux usées : les déchets broyés ne font que quelques millimètres et ne peuvent donc pas boucher la canalisation. Le broyeur alimentaire pour un usage domestique s’installe à la place de la bonde de l’évier et se raccorde à l’évacuation existante. Ainsi, fini les problèmes de poubelles malodorantes !


Les broyeurs alimentaires sont plus utilisés dans certains pays que d’autres : les broyeurs d'éviers sont par exemple très largement utilisés en Amérique du Nord, en Grande-Bretagne, en Suède, au Japon et en Chine. Ainsi, c’est principalement aux Etats-Unis (où le premier broyeur y fut inventé en 1927 par John W. Hammes, fondateur de la marque leader dans les broyeurs alimentaires à savoir « In-Sink-Erator Manufacturing Company ») où l’on trouve le plus de broyeurs avec plus de 60% des cuisines qui en sont équipées, certaines villes obligeant même leur utilisation pour leur permettent de réduire le ramassage des ordures ménagères. En Grande-Bretagne, les broyeurs sont subventionnés par certaines villes et environ 10% des cuisines en sont équipées. En France, bien qu’il fut tester et même recommandé par l’état dès 1950, ils ne se développèrent malheureusement guère, hormis chez quelques rares « connaisseurs », des étrangers installés dans notre pays, et pour des cuisines industrielles. Mais des études ont montré que l'implantation et le développement des broyeurs dans un pays a toujours pris du temps afin de vaincre certains préjugés.


Vitoladens 300-C modulante : Viessmann apporte la modulation de puissance au fioul domestique !

La nouvelle chaudière condensation fioul hautes performances de Viessmann (série 300), la « Vitoladens 300-C » (type J3RA), s’équipe d’un brûleur modulant (de 1 à 2,9) développé entièrement en interne par la société à Allendorf en Allemagne.  Ce brûleur à flamme bleue est équipé d’une pompe modulante avec moteur haut rendement à aimant permanent. La pression d’alimentation varie ainsi de 5 à 23 bars pour maintenir un rendement optimum sur une large plage de modulation de 45 à 100%.


La nouvelle Vitoladens 300-C avec brûleur modulant propose encore plus d'économies d’énergie dans le cadre de travaux de remplacement de son ancienne chaudière fioul, un marché qui représentait encore plus de 50.000 chaudières en 2013. Grace à la modulation, la réduction de la consommation de fioul représente annuellement un gain d’environ 8 à  10% d’économies par rapport à une chaudière fioul condensation disposant d’un brûleur « 1 allure » : c’est ainsi seulement 3 cycles de fonctionnement par heure au lieu de 10 pour une solution 1 allure de même puissance, la réduction de la consommation des auxiliaires électriques, et la diminution des imbrûlés au démarrage. En adaptant automatiquement la puissance en fonction des besoins climatiques du moment,  c’est un brûleur très silencieux avec moins de démarrages donc moins d’usure !

13 juillet 2014

Comparatif Frisquet / Viessmann : Hydroconfort Condensation Visio versus Vitodens 222-W !

A notre droite, la chaudière à condensation murale HPE « Frisquet Hydroconfort Condensation 20kW Visio » (réf. A4AJ20020). A notre gauche, son équivalence chez Viessmann avec la « Vitodens 222-W 26kW » (réf. B2LB 075). Toutes deux d'excellentes chaudières gaz à condensation avec ballon inox. Néanmoins, à l'heure du choix pour leur nouvelle installation de chaudière, nos clients nous posent alors bien souvent la « fameuse » question : « laquelle est la meilleure !? ».


Chez ELYOTHERM, en tant qu'installateur partenaire à la fois Frisquet et Viessmann, nous installons et maintenons au quotidien chez nos clients notamment ces deux modèles de chaudière à condensation HPE. Mais il reste difficile de donner une recommandation ou un avis sans avoir à rentrer précisément dans les différences techniques (très obscures pour le particulier), et dans tous les cas, de conseiller plus l’une que l’autre. Car au final, ces deux chaudières fourniront globalement la même satisfaction client tant en terme de robustesse que d'économies d'énergie, à de très faibles différences suivant les installations.

Nous avons néanmoins essayé de vous réaliser un comparatif objectif afin que vous puissiez prendre une décision en toute connaissance de cause.

Comparatif mise à jour le 01/11/2016 : sortie nouvelle version de la Viessmann Vitodens 222-W (B2LAB2LB) équipée aussi d'une nouvelle régulation (HO1BHO2B) : + d'info sur les nouveautés Viessmann 2016.

6 juillet 2014

Plombier, serrurier, électricien : évitez les arnaques du dépannage à domicile !

Se retrouver face à une porte claquée par erreur ou une fuite d’eau dans sa cuisine, une situation très courante... qui aboutit malheureusement très souvent à des arnaques. Les abus sont d'autant plus faciles que l'intervention de ces professionnels du dépannage est souvent motivée par une situation d'urgence, avec des personnes désemparées. La direction de la répression des fraudes (DGCCRF) doit mener une surveillance accrue des entreprises de dépannage à domicile, après une hausse record du nombre de plaintes de consommateurs, passant de 1.781 en 2010 à 2.405 en 2013, souvent liées à des serruriers, plombiers ou électriciens indélicats.


Face à ce constat, elyotherm vous livre quelques conseils à suivre en cas de problème d'urgence et comment faire respecter ses droits.

Quels matériaux choisir pour son ballon d’eau chaude : inox, cuivre, acier émaillé

Le type et la qualité du matériau utilisé pour la fabrication d’un ballon d’eau chaude sanitaire (préparateur ECS, chauffe-eau électrique, ballon intégré à une chaudière) a un grand impact sur la résistance à la corrosion de celui-ci et donc de sa durée de vie.


On trouve principalement aujourd'hui des ballons d’eau chaude en acier émaillé (émail), en acier inoxydable, et (de moins en moins) en acier recouvert de cuivre.

Suivant notamment la qualité de l’eau qui sera stockée, il convient de choisir un type de ballon avec une protection contre la corrosion appropriée. La qualité de l’eau constitue en effet un facteur important sur la longévité d’une cuve. Or suivant les régions, des puits de captage, de l’acheminement de l’eau, des traitements, … la composition et les propriétés corrosives de l’eau varient d’un endroit à l’autre, entraînant un choix entre l’un des trois types de protection contre la corrosion - le cuivre, l’émail ou l’acier inoxydable - utilisé dans un ballon d’eau chaude.