20 avril 2014

L’isolation des tuyaux d’eau chaude est-il nécessaire ?

L'isolation (ou calorifugeage) des tuyauteries qui conduisent l'eau chaude de votre système de chauffage (ex. chaudière) ou de votre production d’eau chaude sanitaire (ex. chauffe-eau) à vos robinets ou à vos émetteurs de chauffage (radiateurs, plancher chauffant) est un moyen efficace et peu onéreux, de conserver les calories transportées par l’eau chaude.


Cette solution est encore plus intéressante si votre eau chaude circule dans des tuyaux situés dans un espace non chauffé (garage, cave), et peut vous permettre de réaliser jusqu'à 10% d’économies d’énergie avec une simple isolation de 20 mm d’épaisseur. De plus, le fait de maintenir la température du réseau d'eau chaude sanitaire permet d'éviter la légionellose et le développement bactérien, et d'obtenir de l'eau chaude plus rapidement aux robinets.


De nombreux appareils de production d'eau chaude, chaudière, cumulus, sont bien souvent installés en dehors de pièces à vivre tempérées pour des questions de bruits ou d’esthétique. Ils sont généralement installés dans un local technique, une chaufferie, une cave ou un garage, des espaces que très rarement chauffés. Depuis la Règlementation Thermique de 2005, l'isolation des tuyaux de chauffage est une obligation dans la construction. Mais si votre logement est ancien, il est tout à fait possible que vos tuyaux n’aient jamais été isolés.

Pour que l'eau chaude soit acheminée jusqu'à des radiateurs, des robinets,… elle circule alors dans des tuyaux qui passent par des locaux non chauffés. Au contact de l'air, les tuyaux se refroidissent et donc refroidissent également l'eau qu'ils contiennent. Le générateur de chauffage doit ainsi fonctionner plus souvent pour réchauffer l’eau, vous devez attendre et faire couler plus d’eau pour obtenir enfin de l’eau chaude au robinet, occasionnant des dépenses supplémentaires en énergie et en eau.

En isolant ses tuyaux de chauffage, autrement dit en les calorifugeant, vous limitez la déperdition calorifique de l'eau. Cette économie d’énergie peut vous aider, en fonction du nombre de mètres de tuyaux non isolés, ou bien la température ambiante autour de ces tuyaux, à diminuer jusqu’à 10% de votre consommation énergétique annuelle. Le retour sur investissement se fait en moyenne au bout de 7ans sachant qu’il existe des aides pour ce type de travaux d’isolation.

Comment calorifuger les tuyaux d'eau chaude ?

Le calorifugeage des tuyaux est une opération relativement simple à réaliser car il existe des matériaux prêts à l'emploi, faciles à découper et à poser, comme des manchons souples en fibres minérales ou en mousse élastomère (ex. Armaflex, Rubaflex).

La laine de roche peut également servir à isoler des tuyaux, plus performante, elle aussi est plus difficile à poser car elle doit être enveloppée soit d'une toile de coton enduit, c’est-à-dire une toile recouverte d’un revêtement de polyuréthane, soit d’un film en PVC, soit d’une coque en PVC. Un calorifugeur qui appartient au syndicat national de l'isolation et qui est certifié Qualibat et iso 9001 réalise ce type de calorifugeage.

La durée d'un chantier de calorifugeage de qualité est très variable, notamment en fonction de la longueur des canalisations, si elles sont ou non faciles d'accès. Pour une maison d'une superficie de 200m², ces travaux sont compris entre 1000€ et 2000€, ce qui fait un coût entre 5 et 10€ par m². Le chantier dure en moyenne une semaine.

Bon à savoir

L'isolation se fait sur toute la longueur de la canalisation.

Les tuyaux d'eau chaude et d'eau froide ne doivent pas être isolés au sein d’une même gaine, car le tuyau d’eau froide va faire perdre des calories à l’eau chaude, ce qui rendrait votre isolation inutile, et même énergivore. En outre, cela pourrait favoriser l’apparition de condensation dans l’isolant, et le développement de bactéries comme la légionnelle.

Bien que déjà isolé, sur-isoler un ballon d’eau chaude si celui-ci se trouve dans un espace non chauffé et particulièrement froid peut aussi faire réaliser encore quelques économies.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...


Publication de commentaires :
Tout message inapproprié (non courtois, injurieux, contenant du spam publicitaire ...) sera retiré.
Pour rentrer en contact avec nous, utilisez uniquement notre mail et non via les commentaires.
Nous vous remercions par avance pour votre participation.