28 décembre 2013

Les appareils électroménagers les plus consommateurs

L'électricité est en général un poste de dépenses importantes dans la consommation d'énergie totale d’un ménage. Un foyer moyen composé de 2,3 personnes a ainsi une consommation électrique moyenne équivalente à une dépense d'environ 300 euros annuels hors chauffage. Si ce ménage moyen se chauffe aussi intégralement à l’électricité, la facture s'élèvera alors à environ 1.400 euros annuels.


La consommation moyenne instantanée d'un ménage français en été est d'environ 400 watts. Mais des disparités importantes existent : lorsqu'un ménage énergivore consomme environ 900 watts, un ménage sobre n'en consomme que 100 : ainsi, les 25% de ménages français les plus énergivores représentent 50% de la consommation des particuliers, quand les 25% les plus sobres n’en consomment que 5% ! Même si l'impact d'équipements très fortement consommateurs d'électricité (chauffage électrique, chauffe-eau électrique, climatisation et piscines) n'est pas pris en compte, la consommation des 20% les plus énergivores et des 20% les moins énergivores varie encore de 1 à 6.

Des études soulignent aussi la part importante de la consommation d'électricité passive des français : les appareils en veille, voir simplement laissés connectés au secteur, peuvent mobiliser jusqu'à 1000kWh/an, soit près de 150€/an.

Enfin, les appareils électroménagers représentent en moyenne 60% de la consommation d’électricité des ménages (hors chauffage).

Ainsi, le prix de l'électricité étant amené à augmenter de 20 à 30% en France d'ici 2016 d'après les experts du secteur, il convient donc de trouver des solutions visant à réduire d'une part sa consommation d'électricité, et d'autre part, les coûts liés à sa consommation.

Pour réaliser des économies d’énergie, il faut avant tout pouvoir identifier les appareils électroménagers les plus énergivores afin notamment de les remplacer par ordre de priorité par des modèles plus récents et donc généralement moins gourmands en électricité. Ci-dessous, le classement des 15 appareils électroménagers consommant le plus :

  • chauffe-eau électrique 100L (1500kWh/an) : à remplacer par des modèles dit "intelligents" (ex. Vizengo chez Atlantic).
  • climatisation (1000kWh/an) : opter pour des gestes simples comme la fermeture des volets les journées ensoleillées.
  • cuisinière avec four (950kWh/an) : opter pour des plaques de cuisson à induction permettant de mieux réguler la température.
  • aquarium (900kWh/an) : limiter l'éclairage au maximum et utiliser des lampes et pompes basse consommation.
  • lampe halogène 300W (500kWh/an) : à remplacer par des ampoules basse consommation (30kWh/an).
  • réfrigérateur 250L classe C (500kWh/an) : opter pour une catégorie minimum classe A+ (- de 200kWh/an).
  • télévision plasma (400kWh/an) : opter pour un modèle LCD (240kWh/an) à ne pas laisser en veille.
  • lave-vaisselle (300kWh/an) : choisir un modèle de catégorie minimum classe A+ (- de 200kWh/an) et le faire tourner seulement lorsqu'il est plein.
  • circulateur chauffage central (300kWh/an) : opter pour des circulateurs électroniques à vitesse variable.
  • fer à repasser (260kWh/an) : ne pas le laisser chauffer inutilement et ne repasser que les vêtements qui en ont réellement besoin.
  • machine à laver classe C (260kWh/an) : choisir un modèle de catégorie minimum classe A+ (- de 100kWh/an) en privilégiant les programmes courts et un lavage à 30°C, en veillant à la charger au maximum.
  • télévision LCD (250kWh/an) : ne pas les laisser en veille et l'éteindre dès qu'elle n'est plus regardée
  • sèche-linge classe C (200kWh/an) : opter pour un modèle de catégorie minimum classe A+ (- de 150kWh/an) sachant que le sèche-linge le plus économique reste le fil à linge !
  • radiateur électrique (180kWh/an) : opter pour des radiateurs "chaleur douce" et "intelligents".
  • four électrique (160kWh/an) : préférer le plus souvent possible le four micro-ondes (90kWh/an) et opter pour des modèles récent plus économique.


Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...