3 avril 2011

Anti-tartre Gemka : ELYOTHERM devient revendeur officiel

gemka anti-tartre anti-calcaire catalyse elyothermNous sommes heureux de pouvoir désormais proposer et distribuer officiellement à tous nos clients l’antitartre révolutionnaire et écologique GEMKA, sans comparaison avec « les produits de foire » à aimants trouvés sur internet, pour lequel nous avions tant été impressionnés par la performance et les résultats. Développé par la société R Cube Projet, issu d’un procédé de traitement physique breveté à l’international, ayant reçu le prix du Président de la République au concours Lépine et le soutien d’OSEO avec un prix de l’innovation (ce n’est pas rien !), cet appareil sans consommable ni entretien permet de traiter l’ensemble de votre réseau de façon préventive (pas de dépôt de tartre dans les canalisations, sur les résistances chauffantes, les machines à laver, les chaudières, les chauffe-eau électriques ou solaires, etc.) et curative (il élimine les dépôts de tartre déjà présents dans les canalisations), tout en préservant l'environnement.

Les composants du calcaire (dont le calcium par exemple) sont naturellement présents en solution dans l’eau. L’agitation moléculaire provoquée par la circulation ou l’élévation en température de l’eau dure va provoquer la précipitation hétérogène du calcaire, appelé tartre, dans les tuyauteries, les circuits de chauffage, sur les résistances des appareils électro-ménagers, et dans les échangeurs de chaudières par exemple. Il faut savoir alors que dans tout corps de chauffe, la consommation d’énergie augmente de 10% par mm de calcaire incrusté. Ou bien que les canalisations se bouchent progressivement, vos électro-ménagers s’usent de manière anormale et prématurée (tels les chauffe-eau).

Conçu de manière écologique (plastiques recyclés, faible consommation électrique avec 12Wh, sans consommable), l’antitartre GEMKA grâce à ses 6 inducteurs en V contrôlés électroniquement, induit la cristallisation homogène du carbonate de calcium (CaCO3 ou simplement calcaire) sous forme de nano-cristaux non-incrustants appelés germes cristallins (catalyse par induction tournante). La formation de ces germes au sein même de l’eau permet d’éviter le phénomène d’incrustation à l’origine de l’entartrage (effet préventif). Ces cristaux, de taille inférieure au milliardième de mètre, sont sans danger pour la santé, étant dissout immédiatement par la salive acide de notre bouche ou de notre estomac.

Après le passage dans la zone de traitement du Gemka, la présence des nano-cristaux dans l’eau déclenche un effet appelé « effet de rémanence ». L’équilibre calco-carbonique de l’eau ayant été « déplacé » par la transformation des ions carbonates (CO32-) et des ions calcium (Ca2+) en cristaux de carbonate de calcium, l’eau cherche à dissoudre ces nouveaux cristaux pour retrouver son équilibre thermodynamique originel. Ce phénomène dure environ une centaine d’heure, un temps pendant lequel l’eau dissout les cristaux de carbonate de calcium créés par le GEMKA mais aussi ceux déjà déposé sous forme de tartre, détartrant progressivement l’installation (effet curatif).

Dans un chauffe-eau par exemple, l’énergie apportée par la résistance sous forme de chaleur va faire grossir les cristaux en suspension dans l’eau créés par Gemka. Leur grossissement est toutefois limité par la quantité de carbonate de calcium dissout encore contenu dans l’eau, ne dépassant pas une taille supérieure à quelques microns. Si votre consommation d’eau est importante, son temps de séjour dans le chauffe-eau est court et les cristaux sont évacués avec le mouvement de l’eau. Si votre consommation d’eau est moyenne, les cristaux qui auront tendance à grossir plus finissent par devenir suffisamment lourds pour tomber au fond de la cuve sous forme de poudre très fine sans se déposer sur la cuve ou la résistance.

Cette technologie anti-tartre (à l’inverse par exemple des adoucisseurs) permet de préserver la qualité de l’eau, en gardant les bienfaits de ses minéraux (prévention de maladies cardio-vasculaires, hépatiques, rénales …), et permet de préserver son installation sans l’utilisation couteuse et parfois polluantes de produits anti-tartre.

Compact avec seulement 27 cm de long, le GEMKA s’installe simplement sur l’arrivée principale d’eau, juste après compteur afin de protéger l’ensemble du réseau sanitaire, sur une partie de tuyauterie ne contenant pas de métal (on peut insérer une manchette en PE sur le réseau métallique existant). Disposant d’une garantie de 3 ans pièces et main d'œuvre (avec une possibilité d’extension de garantie à 10 ans), son efficacité garantie et durable permet l’amortissement du Gemka en moyenne sous 3 ans pour un prix d'environ 1200 euros.

Plus d’information : Anti-tartre Gemka



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...