3 janvier 2010

Réduire sa facture de Gaz ou d’électricité, est-ce possible ?

facture electricite gaz edf gdf tarif reglemente fournisseur alternatif.jpgTandis qu’en 2007 les consommateurs étaient d’autant plus méfiant à accueillir la libéralisation de l’énergie, aujourd’hui plus d’un million de foyer sur 29 millions ont optés pour la concurrence en matière d’électricité.

En effet, face à la pression commerciale provenant des fournisseurs d’électricité et de gaz, la concurrence s’est accentuée sur le marché. Chacun cherchant à convaincre le consommateur que son kilowattheure est le plus abordable, le plus vert ou encore le plus stable.

Ainsi, un grand nombre de consommateur soit environ 455.000 ont quitté Gaz de France Suez pour rejoindre EDF, souvent lié à un manque d’information notoire. De son côté, GDF Suez proposait à ses consommateurs une offre de marché à laquelle il avait réussi à convertir pas moins de 500.000 foyers.

Mais quelles sont les astuces à connaitre avant de signer un contrat ? Sachez qu’en matière d’électricité seul EDF propose une offre au tarif réglementé (qui Europe oblige, va se terminer dans quelques mois). Toutes les autres offres, que ce soient celles de GDF Suez ou des nouveaux fournisseurs restent des offres de marché.

A quel prix ? Les différentes offres proposent un coût fixe mais aussi un coût variable dépendant de la quantité d’énergie consommée. Certains contrats restent plus chers au début tout en offrant une stabilité des prix sur un temps déterminé (un ou deux ans), il est donc recommandé de vérifier les modalités concernant l’augmentation des prix avant la signature du contrat. De plus, bien que l’option dite « heures creuses » n’est rarement intéressante pour les petits consommateurs d’électricité, elle est en revanche rentable pour les familles ayant des appareils à consommation d’énergie importante, c’est pourquoi, il est tout à fait possible de réduire sa facture d’énergie, mais la prudence reste de rigueur, l’offre verte demeure toujours plus onéreuse que l’offre classique, bien que l’offre verte de GDF Suez présente une particularité, en s’appuyant uniquement sur des certificats émis par des barrages hydroélectriques non subventionnés.

A titre d’exemple, si vous optez pour l’offre Dolcevita de Gaz de France, vous bénéficiez dès la souscription d’une remise de 62 euros TTC sur votre facture, avec des tarifs identiques à ceux du tarif réglementé. Et si vous optez pour la fourniture 2 énergies (gaz et électricité), hormis le fait de n’avoir plus qu’une seule facture à gérer, la remise atteint les 100 euros, soit un abonnement annuel électrique de 6kVA offert (ou 60% de remise sur l’abonnement annuel gaz). Dans tous les cas, vous vous mettrez à l’abri de toutes hausses de tarifs pendant 1 à 2 ans, sachant qu’ils augmenteront certainement dans les prochains mois.

Quels sont les services ? Outre la mise en place d’un numéro non surtaxé, accessible dorénavant au prix d’un appel local, tous les fournisseurs à l’exception de la société ALTERGAZ, vous proposeront en option facultative une facture électronique. Enfin, seul EDF, GDF Suez, Poweo et Direct Energie pourront vous suggérer de partir sur un contrat comprenant les deux énergies (gaz et électricité). En revanche, il reste important de savoir que le fait de choisir un fournisseur unique oblige le consommateur à quitter le tarif réglementé pour une des deux énergies, voir parfois les deux !



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...