23 août 2009

Photovoltaïque : les demandes de raccordement affluent

solaire photovoltaique france erdf demande raccordementLe gestionnaire de réseau ERDF (Electricité Réseau Distribution de France) confirme dans son dernier rapport publié fin juillet la très forte montée en puissance du marché des ENR qui se traduit par un afflux de demandes de raccordement au réseau.

Ainsi, près de 24.000 nouvelles demandes de raccordement ont été enregistrées, une hausse principalement liée à l’émergence de la production photovoltaïque qui concentre à lui seul 97% des demandes avec 22.826 demandes (en 2008 et sur la même période, ERDF n’en avait reçu que 12.056).

La répartition en nombre de raccordement / puissance installée :
  • Photovoltaïque : 22.826 / 997MW
  • Eolien : 465 / 4271MW
  • Hydraulique : 99 / 72MW
  • Biogaz : 57 / 87MW
  • Cogénération : 32 / 53MW
  • Biomasse : 20 / 110MW
  • Déchets : 5 / 34MW
  • Autres : 4 / 1306MW
TOTAL : 23.508 / 5.625MW

Ce développement a provoqué un engorgement des services ce qui a fortement allongé le temps de raccordement qui fin 2008 atteignait 8 mois. Les professionnels du secteur et ERDF ont entamé une simplification des procédures de raccordement, avec notamment la réduction à deux démarches administratives à effectuer au lieu de cinq. L'objectif est de ramener le délai de raccordement sous les 4 mois d'ici à la fin de l'année.

En parallèle, selon le cabinet iSupply, le solaire photovoltaïque serai touché par la surproduction. La moitié des panneaux solaires photovoltaïques fabriqués cette année dans le monde ne sera pas vendue. La production totale de panneau solaire en 2009 représentera 7.5 GW contre 6.5GW en 2008, mais seulement 3.9 GW seront installés. Le cabinet estime que cette surproduction durera jusqu’en 2012 avant d’être absorbée. iSupply explique le phénomène par l’effondrement de la demande due notamment à une décision de l’Espagne de réviser sa politique de tarifs d’achat d’électricité photovoltaïque. Or ce pays a représenté en 2008 50% du marché de l’installation.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...