14 juillet 2009

Les vitrages du futur : pratiques et écologiques

verre futur double vitrage triple argon saint gobainLes fabricants de verre, comme le géant Saint-Gobain, nous préparent des vitrages ultra modernes pour les années à venir, notamment pour équiper les maisons passives. Ces vitres possèdent des technologies leur permettant d’être écologiques et économiques.

Tout d’abord ces vitrages seront de plus en plus résistants et isolants. Le traditionnel double vitrage peut déjà être remplacé soit du triple vitrage, ou bien, un gaz plus isolant que l’air, l’argon, peut venir combler le vide compris entre les lames de verre. Les couches de verre sont aussi renforcées par des couches invisibles de métal qui renforcent l’isolation des vitres. Au final, on obtient une meilleure isolation phonique et thermique, ainsi que des économies d’énergie pour une meilleure protection de l’environnement.

Les vitrages deviennent aussi autonettoyants, évitant l’emploi de détergeant. Une fine couche de dioxyde de titane recouvre les verres et les protège des salissures organiques. Sous l’action des ultraviolets, les micro-déchets organiques qui se déposent sur sa surface sont dégradés, permettant à la vitre de rester propre. Même chose pour les gouttes de pluie qui ne laissent plus de trace sur une surface rendue déperlante. De plus, la face intérieure de la vitre peut disposer d’une fine couche métallique qui transforme en chaleur le courant généré par les électrodes incorporées dans le vitrage, permettant de gagner jusqu’à 3°C par pièce en hiver.

Les vitrages électro-chromes, que l’on peut déjà trouver par exemple sur certains rétroviseurs de voiture (évitant d’être éblouie par les feux des voitures suiveuses), pourront faire varier la luminosité des pièces, grâce à de fines couches de sels métalliques incorporés dans la vitre qui réagissent lorsqu’un courant basse tension les parcours.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...