7 juillet 2009

Ventilation de votre habitat : protégez-vous du radon

comment gaz radon penetre logement maisonLe radon est un gaz radioactif présent dans les sous-sols, inodore, incolore et cancérigène, issu de la désintégration de l’uranium. Le radon est la première source d’exposition aux rayonnements de la population française (37%). Le radon est classé par l’OMS parmi les substances cancérigènes, depuis 1988, et provoquerait essentiellement des cancers des poumons.

Le radon n’est pas présent dans tous les sous-sols de la France. Il se concentre essentiellement dans les sols granitiques et volcaniques. Les régions les plus touchées sont donc la Bretagne, le Massif Central, la Corse, les Vosges. En plus faible quantité, dans les Pyrénées et les Alpes. En outre, la concentration en gaz radon varie d’un endroit à l’autre, d’une saison à l’autre et suivant que l’on se trouve dans la journée ou dans la nuit. En passant à travers des fissures, des trous, des passages de canalisations mettant en contact direct le bâtiment et le sol, le radon peut alors s’accumuler dans les bâtiments (maisons, usines, écoles ...) et devenir extrêmement dangereux pour les occupants (cf. schéma ci-contre).

Devant la dangerosité de cette forme de radioactivité sur la santé publique, l’état a entrepris, via l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), d’effectuer des mesures sur tout le territoire. Ainsi, il en ressort que 370.000 logements sont concernés par une exposition supérieure à 400 Becquerels/mètre cube (Bq/m3), dont 75.000 se situent au-dessus de 1.000 Bq/m3, sachant que la moyenne des départements français se situe à 68 Bq/m3. Les pouvoirs publics ont retenu le seuil de 1000 bq/m3 comme seuil de dangerosité.

Il est donc important de rappeler, que même si votre région n’est pas fortement exposée au radon, de toujours très bien ventiler mécaniquement (ou au pire d’aérer si on ne dispose pas de VMC) les bâtiments, afin de renouveler régulièrement l’air ambiant que vous respirez. En effet, de nombreux Composés Organiques Volatiles (COV), rejetés continuellement entre autre par les matériaux (tapis, moquette, meubles…) et la cuisson des aliments, peuvent s’y accumuler, et sont également très nocifs à la santé.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...