6 juin 2009

La pollution informatique devrait baisser en 2015

Quand on sait qu’il faut près de 250 kilos de pétroles et 1.500 litres d’eau pour la fabrication d’un seul ordinateur, le recyclage informatique devient un sujet de plus en plus préoccupant, surtout quand on se rend compte que le cycle d’un produit informatique est très court, entrainant une pollution informatique de plus en plus importante à travers le monde.

EcoGeek pense que le maximum de cette pollution informatique sera atteint en 2015 (73 millions de tonnes de matériel informatique qui arriveront à la casse dans le meilleur des cas), après quoi le recyclage informatique devrait être rentré dans les mœurs avec un système de suivi efficace.

En 2015, les campagnes de publicité, les régulations et l’intérêt économique du recyclage auront porté leurs fruits. De plus le comportement de quelques géants de l’informatique, comme HP, Dell ou Motorola (et maintenant Apple), devenant un peu plus « verts », devrait aussi améliorer les choses.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...