1 juin 2009

Les réserves de pétrole chutent aux Etats-Unis

Selon le département américain à l'Energie (Department of Energy - DoE), les stocks de pétrole brut ont chuté de façon beaucoup plus importante que prévue il y a 2 semaines aux Etats-Unis.

Ainsi, après 3 semaines consécutives de baisse, les réserves ont chuté de plus de 5 millions de barils contre une prévision de seulement 500 milles barils. A l'inverse, les stocks d'essence ont chuté de seulement 600 milles barils, contre une prévision de 1,7 million de barils.

Cette annonce a fait bondir le prix du baril de brut à près de 65 dollars à New-York. C’est le niveau le plus haut enregistré depuis six mois. La sortie de crise qui se profile ne va rien arranger, la reprise économique appellera une demande bien plus forte que l’offre, ce qui n'arragera en rien entre autre notre budget transport et chauffage pour l'hiver prochain...



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...