16 mai 2009

Une bien belle maison californienne à « toit vert »

Sur la côte californienne aux États-Unis, l'installation de résidences individuelles est soumise à une règlementation environnementale des plus drastiques. Mickey Muennig, un architecte américain, a réalisé cette maison qui se fond littéralement dans la nature et devient même « invisible » sous certains angles !

Le terrain est ensemencé avec des graminées et des fleurs sauvages locales résistantes au vent et à la sécheresse, et son « toit vert » est recouvert de plaques de gazon de 15 à 20 centimètres d'épaisseur qui fournissent une bonne isolation thermique, faisant baisser de moitié la consommation énergétique. En outre, la maison ne dépend pas du réseau électrique en possédant ses propres panneaux solaires.

Enfin, l'habitat a été conçu sous la forme d'une bosse aérodynamique, protégé ainsi contre les fortes rafales de vent qui sévissent dans la région jusqu'à 160 km/h.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...