8 mai 2009

La nouvelle étiquette « efficacité énergétique » rejetée !

Bien que les Etats Membres l’aient approuvé il y a quelques semaines (cf. cet article), le Parlement Européen vient de rejeter la proposition de révision de l'étiquette énergie «A-G» apposée sur les appareils électroménagers permettant aux consommateurs d'être informés de la consommation énergétique et donc des coûts de fonctionnement d’un produit.

La Commission avait proposé de créer de nouvelle classe comme A1 ou A-20%, A2 ou A-40%... Les députés n'ont pas approuvé cette nouvelle méthode. Ils souhaitent maintenir les classes actuelles tout en révisant régulièrement leur attribution (un produit vendu aujourd'hui en classe A pourrait, 3 à 5 ans plus tard, se voir attribuer la classe B puis la classe C s'il est toujours sur le marché), et en l’étendant à tous les produits grands consommateurs d'énergie (ex. chambres froides) ou permettant d'économiser l'énergie (matériaux de construction par exemple). Enfin l’étiquetage serait affiché sur toutes les publicités, manuels et brochures des fabricants (imprimées ou disponibles sur Internet) fournis aux utilisateurs.

Les associations européennes de consommateurs qui s'opposaient elles aussi à ce nouvel étiquetage, sont satisfaites de la position du Parlement Européen.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...