11 avril 2009

La France progresse fortement vers des véhicules plus propres

Selon l’ADEME, le Bonus malus automobile mis en place en 2008 et la prime à la casse portent leurs fruits : Ils ont produit un réel effet sur les ventes de véhicules propres, et dans un contexte économique difficile pour l’industrie automobile, auront permis de stabiliser le marché français sur l’année 2008 (- 0,7%). Il a aussi permis d'économiser 240.000 tonnes de CO2 en 2008, soit l'équivalent des émissions annuelles de 120.000 voitures.

La France est le seul pays, avec le Portugal, à atteindre pour les véhicules neufs l’objectif européen de 140g/km de CO2 (alors que des pays connus pour leurs engagements écologiques, sont loin derrière, tels que la Suède avec 175g/km ou la Finlande avec 162g/km). Au delà de l’effet « bonus-malus », les progrès technologiques avec une offre plus étendue de véhicules à faibles émissions de CO2, l’accroissement des prix du carburant, avec un pic au cours de l’été 2008, et la crise économique (achat de voitures moins chères, plus petites et donc moins polluantes), ont contribué à ce résultat. Ainsi 63% des voitures vendues en France en 2008 émettaient moins de 140g/km (contre 50% en 2007), et les ventes des voitures qui bénéficient du bonus ont augmenté de 50% alors que celles soumises au malus ont chuté de 42% telles que celles des 4x4 qui ont baissé de 27%. Les constructeurs présents sur le marché français ont tous fait d'importants efforts et anticipent les normes Euro 5 et 6. La norme Euro 5, prévue pour septembre 2009, imposera les filtres à particules, la norme Euro 6, prévue en 2014, devrait diminuer fortement le seuil autorisé des émissions d'oxyde d'azote.

Ainsi, les constructeurs français Peugeot-Citroën (PSA) et Renault se placent aux 2ème et 3ème rangs du palmarès 2009 des véhicules les plus sobres, avec une moyenne d'émissions respective de 135g/km (-5 g) et 136g/km (-7 g), juste derrière Fiat avec une moyenne de 133g de CO2/km (-13 g). Sur l'ensemble de l'Europe, c'est PSA qui a vendu le plus de voitures sobres, devant Fiat et Renault. PSA est le seul constructeur à atteindre l'objectif de 140g/km d'émissions de CO2, observe l’ADEME. Fiat et Renault affichent, quant à eux, une moyenne d'émissions respectives de 141g/km et 144g/km.

Côté palmarès des véhicules Diesel les moins émetteurs de CO2 vendus en France, c'est la Smart ForTwo 0.8L (88g/km) qui arrive en tête, devant la Ford Fiesta 1.600 TDCI (98g/km) et la Seat Ibiza 1,4 TDI (98g/km).

Pour la catégorie essence (23% des ventes en 2008), la Toyota iQ 68 VVT-i, réussit pour la première fois à franchir le cap symbolique des 100 g/km, alors que quatre modèles français (Renault Clio, Peugeot 207, Citroën C3 et C4) se placent en 2008 aux premiers rangs des ventes des véhicules les moins émetteurs de CO2.

En savoir plus sur le palmarès 2009 : Rapport de l'ADEME



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...