19 mars 2009

Le chauffage par foyer de masse : économique & écologique

Le chauffage par foyer de masse, aussi connu sous les noms « foyers russes », « foyers finlandais », « poêle de masse » ou encore « foyers de tuiles », est l’un des chauffages les plus écologiques et sains, utilisé dans de nombreux pays du nord. Ce mode de chauffage très ancien (des vestiges datant d’avant J.C. ont été découverts) utilise le principe d'accumulation de chaleur dans une masse. Ils chauffent ensuite par radiation et par convection passive, la maçonnerie du foyer émettant une chaleur douce et constante pendant une période pouvant aller jusqu'à huit heures. La chaleur irradie vers le plancher, les murs, les plafonds et les meubles de la maison. Ainsi à l'intérieur de la maison, on trouve une grande surface chauffée mais peu d'air chaud. Bien qu’assez onéreux à l’achat, s’il est employé comme chauffage principal, le foyer de masse utilisera beaucoup moins de bois que tout autre type de chauffage au bois. Un feu par jour (parfois deux s’il fait très froid) avec une vingtaine de kilo de bois sec, peut suffire pour chauffer de 140 à 180m2. On peut donc le rentabiliser assez rapidement.

Les foyers de masse, comme pour certain poêle à bois, comportent deux chambres à combustion : une pour le bois, et une pour les gaz. Cette double combustion, associée au stockage de la chaleur (très limité sur un poêle à bois traditionnel), permet d’atteindre un haut rendement énergétique.

En effet, lorsque l’on brule une bûche de bois, environ 1/3 de l’énergie est rejeté dans les gaz, qui contribue entre autre à une plus grande pollution et un encrassement du conduit d’évacuation des gaz. Il faudrait pouvoir atteindre des températures de plus de 800°C pour éviter cette perte. Donc en brulant les gaz dans une seconde chambre de combustion, non seulement on récupère 33% d’énergie, mais aussi on ne pollue pas, et on n’encrasse pas le conduit de la cheminée (plus besoin de ramonage). Enfin, on peut brûler n’importe quelle essence de bois sans risquer d’encrasser le conduit. Tout ce qui se dégage du foyer de masse équivaut à la décomposition naturelle du bois en forêt.

Pour installer un foyer de masse, il existe deux possibilités : les foyers artisanaux fabriqués de toutes pièces par un artisan (environ 16.000€), ou les foyers modulaires (environ 8.000€) constitués de modules numérotés en ciment réfractaire qui se montent en quelques heures par vous-même ou un maçon qu’il faut toutefois recouvrir de maçonnerie.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...