7 janvier 2009

Une « box » EDF pour surveiller nos consommations

Une « box » de plus ! Les « box », cette idée de nom original et précurseur lancée par Free en 2002 avec sa Freebox n’a pas fini de faire naître des cousins. Vous connaissiez déjà les petites sœurs au nom de LiveBox, NeufBox et autres...

Voici venir l’ « énergie box » d’Edelia (filiale d’EDF), et de Sagem qui ont conclu un partenariat pour son développement. Celle-ci devrait permettre à terme à EDF et à ses clients de suivre en temps réel la consommation d’électricité, d’eau ou de gaz sur Internet, bien plus pratique que le principe de consommation estimée pour maîtriser sa consommation. Sagem connait bien le sujet car ce groupe présente l’avantage d’être présent dans le monde de l’énergie et des télécoms. Il fabrique à la fois des compteurs électroniques d’énergie et des boîtiers Internet (feu AliceBox).

Le principe de fonctionnement de ce boitier énergie est simple. Côté client, il faut un compteur électronique EDF et une connexion internet. Le compteur transmet par liaison radio les données de consommation à l' « énergie box » qui fait suivre l'information à EDF via la connexion internet du client.

Cette installation permet de penser de nouveaux services pour réduire la facture énergétique : EDF pourra proposer l'envoi de SMS ou d'e-mail en cas de dépassement de certains seuils de consommation, des alertes en cas de fuite, un suivi très précis de sa consommation en ligne.

Mais grâce à ce dispositif, EDF pourra surtout connaître (surveiller) en direct la consommation de ses clients, ce qui lui permettra de mieux lisser les pics de consommation. L'électricien pourra inciter ses clients, via des prix d’électricité adaptés, de réduire leur consommation en délestant de son installation certains appareils très consommateurs pendant certaines heures de pointes, par exemple en reportant la lessive hebdomadaire ou en baissant le chauffage.

Le système fonctionne déjà en Italie, où 28 millions de compteurs intelligents sont installés. Le distributeur d’électricité italien diffuse des spots télévisés et envoie des SMS pour prévenir les consommateurs avant les périodes de pointe afin qu'ils réduisent leurs consommation. Aux Etats-Unis, des électriciens peuvent réduire à distance le chauffage ou la climatisation chez leurs clients, après leur en avoir demandé l'autorisation lors de la signature du contrat.

L’ « énergie box » ne devrait pas débarquer dans les foyers français avant fin 2009, début 2010, Edelia procédant encore à l’heure actuelle à des tests.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...