6 décembre 2008

Du solaire aussi pour nos morts !

Derrière ce titre volontairement provocateur se cache une information qui pourrait bien se généraliser dans les années à venir. En effet ce ne sont pas moins de 462 panneaux solaires qui ont été récemment installés dans le cimetière de Santa Colona de Gramenet, une ville de 124 000 habitants située dans la banlieue de Barcelone en Espagne.

Cette initiative, qui a été suivie de près par des élus d'autres villes, a été prise par les autorités qui cherchaient à équiper leur territoire en sources d'énergies renouvelables, mais qui étaient confrontés à une pénurie d'espace disponible et assez grand pour recevoir une telle infrastructure. Les autres installations de la ville en énergie solaire se trouvent en général sur les toits d'immeubles, mais le cimetière était de loin le site le plus important par sa dimension.

La population a tout d’abord été choquée par ce projet, et la municipalité a dû mener une campagne d'information pour la convaincre que ces panneaux, installés sur le toit des tombes, ne troubleraient pas le repos des morts !

Les panneaux solaires, qui produiront de l'électricité pour 60 foyers, ont été installés selon la municipalité de la façon la plus discrète possible, dans une zone du cimetière qui ne dépasse pas pour l’instant que 5 % de la superficie du lieu. Mais les élus envisagent déjà d'installer davantage de panneaux, une telle superficie pouvant alimenter plus de 1000 habitations.



Nous vous remercions pour votre visite !
N'oubliez pas de partager cet article sur les réseaux ...